La Reine Elizabeth II s’est retrouvée à la Une des journaux suite à une affaire d’escroquerie. En effet, ce 4 janvier a été prononcé la sentence de l’auteur de vols à répétition. Cet homme était un employé de Buckingham Palace et a perpétré ses méfaits pendant près d’une année. Il se retrouve condamné à purger une peine de prison de huit mois pour avoir dérobé les biens de la Reine Elizabeth II. nous vous dit tout sur ce sujet.

La Reine Elizabeth II fait les gros titres à cause d’une escroquerie de longue durée

La Reine Elizabeth II se serait bien passé d’une telle affaire. Quand on se retourne sur l’année écoulée, il est évident qu’elle a eu sa dose de polémique. D’abord le départ de Meghan Markle et du Pince Harry, qui emmènent avec eux Archie, son arrière-petit-fils. Puis la pandémie qui contraint l’Angleterre aux confinements à répétition. Décidément la Reine Elizabeth II n’aura pas eu de répit pour l’année de ses 94 ans. Car pour couronner le tout, un de ses employés a commis l’irréparable en substituant des biens au Buckingham Palace.

De novembre 2019 au mois d’août 2020, cet homme de 37 ans a volé l’équivalent de 100 000 euros à la Reine. Il était employé en tant qu’assistant du traiteur du palais et revendait ses “trouvailles” à des prix dérisoires sur Ebay. Pas moins de 77 objets ont été recensés comme issus de la boutique du palais. Et ce n’est qu’une partie de son butin. D’après le Daily Mail, Adamo Canto était criblé de dettes. Pour tenter de s’en sortir, il ne trouva alors pas d’autres solutions que de voler à la Reine Elizabeth II pour se faire de l’argent rapidement. Néanmoins, il n’aura pas été suffisamment patient ou intelligent pour en tirer la somme estimée de la totalité des biens dérobés. En effet, il n’en aura tiré que 9 000 euros au lieu des 100 000 euros qu’ils représentaient.

La prison pour huit mois est le châtiment du voleur de Buckingham Palace

La sentence est tombé pour l’ancien employé de Buckingham Palace. Il est condamné à passer les huit prochains mois en prison pour son méfait. Toujours d’après les informations de nos confrères du Daily Mail, Adamo Canto avait entreposé les biens volés dans son appartement. Celui qui avait l’honneur de travailler pour la Reine Elizabeth II depuis 2015 a perdu sa place et sa réputation dorénavant. Un lourd tribu dont il aura bien du mal à rembourser la dette cette fois-ci.

Au milieu des objets volés à la Reine Elizabeth II figurait de nombreuses choses. En plus des articles de la boutique du palais se trouvait alors des photos dédicacées du Prince William, de Kate Middleton, des objets issus des casiers du personnel ainsi que des biens appartenant au Prince Andrew. Il faudra également compter une broche, des montres, un pyjama de soie ou encore le téléphone portable sur-mesure du duc d’York. Tout était bon pour faire des recettes et lui permettre d’éponger ses dettes.