Davina et Véronique étaient les deux présentatrices inséparables de Gym Tonic dans les années 1980. Près de quarante années après, la rédaction de nous a décidé de vous donner des nouvelles des anciennes stars du petit écran. Explications.

Véronique et Davina: Le changement de vie de Davina

C’est en 2003 que la vie de Davina va changer et c’est grâce à une rencontre avec le Dalaï-Lama qu’elle a quitté le monde des “people” pour devenir moniale bouddhiste : “Il a une aura phénoménale qui touche beaucoup de gens. C’est un être tout à fait à part, un être sage. Il a une forte personnalité qui se dégage de lui, une personnalité spirituelle qui m’a beaucoup touchée” commence par dire celle qui se fait appeler désormais Gelek Drölkar. Elle explique ensuite que la rencontre avait été un déclencheur : “Cela m’a fait comprendre que j’avais raison, finalement, de vouloir aller dans la voie de la foi, sans pour autant me couper du monde, des gens, des relations dite normales et habituelles de la vie“.

Il faut dire que la télévision n’a jamais intéressé Davina et qu’elle a toujours été plus dans la spiritualité : “Je n’ai jamais eu d’intérêt pour ce milieu. La télévision ne m’a jamais impressionnée, tant que c’était drôle ça allait, mais pas quand c’est devenu contraignant“. Désormais loin de la gym tonique, Davina n’a cependant pas perdu contact avec sa coéquipière de l’époque : “Véronique ne médite pas, je pense qu’elle a une autre manière d’envisager les choses de la vie !“.

Véronique, accro à la décoration

Si Davina est loin des strass et des paillettes, Véronique de son côté, n’a pas perdu le goût des aventures. En effet, la star des années 1980 est maintenant accro à la décoration et donne des astuces dans son livre ou dans des magazines : “J’adore mélanger le contemporain et l’ancien. J’ai un coffre qui a appartenu à ma mère, des canapés en cuir italien très modernes, de grandes bibliothèques noires, une table basse en ardoise offerte par Mireille Darc, il y a 25 ans” expliqua-t-elle notamment au magazine “Côté Maison”.

Mais Véronique n’a pas oublié non plus sa passion pour le sport, et continue de donner des cours de fitness au CMG Sports Club, pour les seniors majoritairement. D’ailleurs, elle explique avoir notamment un “power-plate noire qui trône au milieu de l’entrée“. “C’est totalement surréaliste et impressionne toujours les invités“. Une vie bien pleine pour l’ancienne star de la gym tonic.