Vanessa Paradis a eu une carrière bien remplie. Or, lorsqu’elle confesse ces opportunités qui lui ont filé entre les doigts, les fans sont sous le choc !

Vanessa Paradis sait tout faire et semble plus épanouie que jamais. Pourtant, au fond d’elle, il y a des choses qu’elle ne se pardonne pas.

Vanessa Paradis est multi-tâches !

Qui se souvient de ses premières télés ?

Au début des années 80, les Français ont un rendez-vous hebdomadaire. Le dimanche après-midi, l’école des fans vient enchainer toute la famille. Les petits et les grands enfants reprennent en choeur les chansons de l’artiste mis à honneur. Ce jour, la version de Emilie Jolie interprétée par Vanessa Paradis bouleverse Jacques Martin et le public. Âgée alors de moins dix ans, sa timidité attendrit le public. Mais dès qu’elle se met à chanter, tout s’éclaire ! nous devine déjà qu’elle fera une grande carrière.

Sept ans plus tard, Vanessa Paradis a bien grandi et c’est déjà une grande artiste. En effet, son premier single Joe la taxi reste au sommet du hit parade pendant 11 semaines consécutives. En coulisses de l’écriture, il y a le célèbre compositeur Étienne Roda-Gil. Pour toujours lié à l’univers de Julien Clerc, il a du mal à écrire pour des gens comme Claude François. Pourtant, après insistance de la part de Cloclo, il acceptera de collaborer et de lui signer l’un de ses plus grands succès Magnolia Forever.

Quant à Vanessa Paradis, elle n’aura pas à négocier avec d’autres compositeurs. En effet, même Serge Gainsbourg se prête à l’exercice. Évidemment, le succès sera encore au rendez-vous. Mais des rumeurs font état d’une collaboration compliquée. Elle est perfectionniste alors que lui alterne les humeurs en trois secondes. Elle nous raconte “il avait des hauts et des bas fulgurants, il passait du rire aux larmes, du sérieux à la d*c*nn*de en un quart de seconde” Malgré tout, cette expérience lui fait du bien puisque nous sait qu’elle apprend beaucoup à ses côtés.

Une révélation

Quant à ses fans, ils la voient grandir sur leurs yeux admiratifs. Au cours des années 90, elle devient même l’égérie de Chanel. Ce spot de publicité restera une référence dans le monde de la communication comme celui des grandes enseignes de luxe. Dans la presse, on s’en donne à cœur joie. Les journalistes font état de nombreuses relations amoureuses avec des stars internationales. En France, un certain Florent Pagny mettra des années à se remettre de leur rupture. Aux États-Unis, elle arrive à apprivoiser Lenny Kravitz.

Mais celui qui va lui donner envie de s’engager est un acteur à la réputation hors-normes. De la série 21 Jump Street àau c*ltissime Pirates des caraïbes, vous l’avez compris, il s’agit de Johnny Depp. Avec ce dernier, elle décrochera le rôle de sa vie, à savoir celui de maman. Deux enfants naissent de leur amour, Lily Rose d’abord puis Jack. Cela va changer sa manière d’aborder sa carrière et même d’aborder ses projets. Désormais, elle ne veut que la crème et pas question de lui faire perdre du temps avec des projets qui ne lui ressemblent pas.

Quelques années après l’avoir tourné, Vanessa Paradis se confiait sur ce paradoxe. Connue jeune, on a souvent voulu la diriger comme une marionnette. Certes, c’était pour son bien. Mais quand on construit sa vie de femme devant les caméras ou dans les salles de concert, pas évident de se forger une carapace assez solide. Elle précise ses sentiments aux confrères nous qu’à cette époque, elle a eu “la sensation d’être traquée comme un animal et que l’on me privait de ma liberté. (…)” Elle s’en justifie ainsi “Voir le regard de personnes qui me connaissaient se transformer d’un seul coup alors que rien n’avait changé en moi, tout cela m’a profondément perturbée”

Vanessa Paradis : Ce double faux-pas qui aurait pu lui couter cher

Malgré un CV impressionnant à faire pâlir de jalousie certaines autres artistes de son âge, Vanessa n’a pas ou alors très peu de regrets. Pourtant, elle va jeter un froid quand elle va nous avouer ce qu’elle a refusé “On m’avait proposé le rôle d’Amélie Poulain, et même celui de Demi Moore dans Proposition ind*c*nte. Mais franchement, à chaque fois, je m’en suis mordu les doigts”

Mais cela ne durait jamais bien longtemps. Quand on s’appelle Vanessa Paradis, on retombe toujours ses pattes. Avec philosophie, elle rajoute “De toute façon, pendant que je ne faisais pas ces films, je faisais des choses intéressantes”

Aujourd’hui mariée à Samuel Benchetrit, elle devrait bientôt jouer dans sa pièce quand les conditions sanitaires le permettront ! Vivement la réouverture des théâtres ! Quant à sa fille, en plus de sa carrière de mannequin, elle a fait une apparition très remarquée dans Planetarium. Aux côtés d’une ancienne enfant-star (Natalie Portman), Lily Rose était dans son élément. Nul doute que maman Vanessa Paradis lui donnera des conseils avisés dans le choix de ses futurs contrats. La boucle est bouclée!