Eminem a bel et bien failli mourir le 5 avril 2020. La rappeur a eu la peur de sa vie. Et il y a de quoi. Un individu s’est introduit chez lui pour le tuer !
Eminem habite dans l’état du Michigan, à Détroit, ville aussi surnommée “Motor City” pour son ancienne industrie automobile.

C’est dans sa résidence principale qu’il s’est retrouvé face-à-face avec un homme instable psychologiquement venu pour le tuer. L’homme en question s’appelle Matthew David Hughes. Il s’est exprimé devant les juges pour tenter d’expliquer cette folle infraction.

Eminem a vu la mort de près !

Eminem a échappé à la mort de justesse ce jour-là. Comme quoi les célébrités font rêver, mais leurs vies ne donnent pas envie pour les nombreux inconvénients qu’elles comportent. Ca a du bon d’avoir des millions d’admirateurs. Mais avoir ne serait-ce qu’un seul ennemi peut suffire à gâcher la vie. C’est ce qu’il s’est donc passé pour Eminem. Le 5 avril 2020, il a trouvé un homme de 27 ans chez lui. Lors de son audience, Matthew David Hughes a confirmé s’est rendu chez la star non pas pour l’importuner ou la voler, mais carrément pour la tuer !

Les équipes de sécurité d’Eminem ont arrêté l’individu avant qu’il ne commette l’imparable

Pour s’introduire chez le rappeur, Matthew David Hughes a brisé une vitre. Il a tout simplement lancé une brique à travers la fenêtre. Sur twitter, un journaliste précise que « l’enquête a montré qu’une fenêtre était cassée. Au début, Mathers pensait que Hughes était son neveu, mais il faisait noir et Mathers s’est vite rendu compte qu’il ne connaissait pas l’homme qui se trouvait chez lui… ». Nous étions alors en pleine période de confinement, en France comme aux Etats-Unis. Mais la garde rapprochée du VIP est intervenue très rapidement. Les équipes de sécurité d’Eminem ont ainsi arrêté l’homme avant qu’il ne commette l’imparable. Ils l’ont remis ensuite entre les mains de la police.

Le forcené avait planifié son crime depuis longtemps

Lors de l’audience préliminaire du 9 septembre, Matthew David Hughes a fait des aveux et n’a pas cherché à cacher ses intentions. C’est le journaliste Nick Perreault qui a relayé ce qui s’est dit lors de cette audience via son compte Twitter : « Monsieur Mathers (Eminem) a déclaré que Matthew Hughes lui avait dit qu’il était là pour le tuer. Le détective a déclaré que c’était ce que lui avait dit Eminem après que sa maison a été cambriolée en avril. Hughes fait face à des accusations de crime. L’affaire se dirige maintenant vers le tribunal du comté de Macomb le 28 septembre. », relatait ainsi le journaliste sur ses posts.

Dans l’audience par contre, pas de trace d’Eminem. On comprend que la star ait peut-être préféré éviter de se confronter une nouvelle fois à son potentiel assassin. Les journalistes se sont dit surpris de ne pas voir le rappeur mais ce qu’il faut savoir, c’est qu’Eminem a été traqué par cet homme à plusieurs reprises.

Un homme complètement obsédé par le rappeur

Matthew David Hughes est obsédé par Eminem : il a tenté plusieurs fois d’entrer en contact avec lui et il a même déjà été pris en flagrant délit de violation de domicile en juin 2019. Il était alors à la recherche de son idole. Cette fois-ci son sanglant dessein avait été planifié de longue date. Heureusement qu’il n’ait pas parvenu à mettre son plan à exécution !