Un border collie hérite d’une somme astronomique Nashville aux États-Unis a désormais une nouvelle multimillionnaire pas comme les autres …

Après le décès du riche Américain, son chien, un border collie, a hérité d’une énorme fortune. A 8 ans, Lulu est multimillionnaire … à quatre pattes.

Lorsque Bill Dorris est décédé

fin 2020, Lulu a hérité de plus de cinq millions de dollars, soit quatre millions d’euros. Ne vous y trompez pas, Lulu n’est pas un humain mais un chien: un border collie de 8 ans.

L’homme d’affaires célibataire qui possédait cette chienne n’a pas hésité une seconde au moment de faire un testament. Comme Karl Lagerfeld, qui a laissé une fortune à son chat Choupette, Bill Dorris n’a inscrit qu’un seul nom: son fidèle chien.

5.000.000 dollars seront transférés

à une fiducie qui sera formée à ma mort pour les soins de mon border collie « Lulu » (…). Cette fiducie doit pourvoir à tous les besoins de Lulu » peut-on lire sur ce document.

Depuis le décès du propriétaire de la chienne, c’est Martha Burton qui en a la charge. Agée de 88 ans,

elle garde régulièrement l’animal de compagnie depuis de nombreuses années et a été très surprise d’apprendre qu’il lui avait transmis son énorme fortune: «C’est une fille bien», a-t-elle répondu à WTVF. « Je ne sais pas quoi en faire pour dire la vérité, il aimait vraiment le chien. »

Lulu, reconnue comme le border collie le plus riche du monde

Selon le document, la nouvelle maîtresse de Lulu aura le droit de puiser sur ce montant pour payer ses dépenses mensuelles raisonnables pour s’occuper de cette chienne. Cependant, on ne sait pas ce qu’il adviendra de l’argent restant si Lulu, 8 ans, meurt un jour.

Pour sa nouvelle maîtresse, l’héritage est totalement improbable. Et comme elle n’a pas l’intention d’acheter un bol en or solide ou de donner à son border collie un collier de bijoux, elle ne sait pas si elle pourra dépenser cinq millions de dollars pour son chien. «Mais j’essaierai», plaisanta-t-elle, ravie d’avoir repris la garde de l’animal.