M6 lance un nouveau documentaire sur les transgenres présenté par Karine Le Marchand

Son dernier programme Opération renaissance n’a pas vraiment marché. Pire, il s’est attiré de nombreuses critiques. Mais Karine Le Marchand n’a pas froid aux yeux. L’animatrice vedette de M6 rempile aujourd’hui avec une nouvelle émission choc !
“Je ne vais pas faire que des émissions sur les noires qui habitent le 16e !” avait lâché non sans humour Karine Le Marchand, sous les projecteurs de C à vous, sur France 5. En effet, l’animatrice a dû faire face à de nombreuses critiques suite à la diffusion d’Opération renaissance. Des téléspectateurs lui ont notamment reproché de sortir de sa zone de compétence.

Karine Le Marchand taclée pour son manque de compétence

La chaîne M6 avait lancé le docu-réalité Opération Renaissance en trois épisodes entre le 11 janvier 2021 et le 25 janvier 2021. Dans ce programme, une équipe de dix experts suivent dix personnes en situation d’obésité morbide. Médecins, nutritionnistes, psychiatres aident les patients à retrouver leur poids normal sur plusieurs années.

Aujourd’hui, Karine Le Marchand s’attaque à un autre sujet délicat. En effet, après le tabou de l’obésité, elle aborde la question des transgenres dans un nouveau documentaire. Samedi 13 février, elle a publié une photo de son premier jour de tournage sur Instagram.

“Youhouhou, c’est le premier jour de tournage.”

L’animatrice explique que ce qui l’anime, c’est encore une fois de faire évoluer les mentalités de ceux qui ne connaissent pas le sujet. La meilleure amie de Stéphane Plaza tient à préciser qu’elle a réalisé pour cela plus d’un an d’enquête et de casting. “Aujourd’hui Youhouhou, c’est le premier jour de tournage de notre nouveau bébé made in Potiche prod: « Transgenre ». Avec Aéla, Louise et Zach, une fois de plus nous allons essayer de faire évoluer le regard des gens sur ce/ceux qu’ils méconnaissent.”, a-t-elle en effet commencé par indiquer.

“À découvrir dans quelques mois en prime Time sur M6!”

“Après plus d’un an d’enquête et de casting, sous le regard bienveillant de ma réalisatrice chouchoute Delphine Cinier, ça y est on est partis pour quelques mois de tournage/montage exaltants.”, poursuit-elle ainsi. “Merci à nos 3 témoins de me faire confiance et de m’ouvrir leur cœur. À découvrir dans quelques mois en prime Time sur M6!”, finit-elle par conclure.

Les téléspectateurs de M6 pourront ainsi découvrir ce nouveau programme dans quelques mois. La chaîne devrait diffuser cette émission en prime time, comme l’indique la présentatrice dans son post. En avant-première, celle-ci présente trois personnes qui prendront part à l’émission. Il s’agit d’Aéla, Louise et Zach. Karine Le Marchand les remercie ainsi pour leur “confiance”.

Karine Le Marchand sur tous les fronts

Evidemment, Karine Le Marchand continue d’être aux manettes de L’amour est dans le pré. Elle sera également bientôt dans Une ambition intime. Mais ce n’est pas tout. Car l’animatrice officie aussi sur les ondes. On peut la retrouver également sur RTL aux côtés de Laurent Baffie dans On ne répond plus de rien. Ses plus grands fans pourront également se plonger dans son nouveau livre qui connaît actuellement un énorme succès en librairie : Les 15 étapes pour apprendre à s’aimer.

Malgré l’enthousiasme de Karine Le Marchand, le succès de Transgenres sera-t-il au rendez-vous ? En effet, Opération Renaissance n’avait pas réussi à trouver son public. Au sein de la rédaction d’Objeko, on se souvient des poussives parts de marché, comprises entre 7% et 9%. Mais pour l’animatrice, cela ne semblait pas un problème. En effet, dès le deuxième flop, l’animatrice n’avait pas hésité à le faire remarquer sur son compte Instagram.

Mardi 18 janvier, la présentatrice de l’émission avait surtout tenu à remercier les 1,7 téléspectateurs qui s’étaient regroupés devant leurs téléviseurs. “Merci à tous les téléspectateurs qui ont regardé les parcours incroyables de Pierre-Yves et Emeline. Chacun a pu voir combien l’opération n’est qu’un point de nouveau départ, et qu’après il y a tant à accomplir… Le travail psychologique qu’ils ont fini par accepter (et qu’on ne filme pas, évidemment), l’activité physique, la remise en question, la fin du déni, la verbalisation de leurs peines… Merci à eux et à vous“, avait-elle fait savoir dans son post.

Karine Le Marchand admettait d’elle-même sur Instagram que le programme n’avait pas “cartonné“. “Mais nous avons tant de témoignages de gens qui veulent enfin redevenir la personne la plus importante de leur vie, et d’autres qui ont pris conscience de ce qu’était cette maladie au quotidien, que je suis heureuse pleinement de l’avoir faite“, avait-elle tenu par ailleurs à souligner.