Ce mercredi 7 avril, Cyril Hanouna a reçu dans Touche pas à mon poste Alex, un jeune homme de 19 ans. SDF à Montpellier, il a raconté son histoire, qui a chamboulé les chroniqueurs et les téléspectateurs de C8.

Mercredi 7 avril, Cyril Hanouna a invité sur le plateau de Touche pas à mon poste un jeune SDF. Prénommé Alex, ce dernier vit un véritable calvaire. Agé de 19 ans, vivant à Montpellier, il a eu la force de livrer son témoignage des plus poignants. Les chroniqueurs et les téléspectateurs de C8 ont eu du mal à y croire. Tous ont été profondément ému.

Ce qui a suscité la plus grande indignation dans son témoignage, c’est la verbalisation dont il a fait l’objet à répétition. En effet, le jeune homme a reçu 7 amendes à Montpellier pour non-port du masque. L’humoriste et vidéaste Rémi Gaillard a décidé de lui venir en aide. Il a ainsi ouvert une cagnotte sur Internet pour payer ses amendes. Car le jeune SDF n’a évidemment pas les moyens de s’acheter des masques et encore moins de payer les amendes.

« J’ai retrouvé mon appartement saccagé, détruit. »

Sous les projecteurs de TPMP, Cyril Hanouna a voulu en savoir plus sur son histoire personnelle. « Avant, j’habitais à Orange. J’avais un studio de 29m2 comme une personne lambda ? J’étais en formation, a ainsi expliqué le jeune homme. J’ai rencontré des amis, je leur ai fait confiance. Je les ai hébergés chez moi. », a-t-il ensuite poursuivi. « J’ai retrouvé mon appartement saccagé, détruit. »

« Ils ont voulu squatter chez moi. »

Logé en hébergement thérapeutique, il n’a pas eu d’autre choix que de quitter les lieux : « Ils ont voulu squatter chez moi, ouvrir un squat chez moi. J’ai dû appeler la police, a-t-il en effet lâché. J’ai retrouvé mon appartement saccagé, détruit. Les murs détruits, le frigo enlevé, les meubles enlevés, tout enlevé. Parce que ces personnes ont été énervées que j’appelle la police pour les faire sortir », a-t-il ainsi raconté.

Tiffany Bonvoisin en larmes

Alex se retrouve ainsi à la rue le 5 novembre dernier. Il finit par dormir dans un foyer pour SDF de Montpellier. Impossible en effet pour lui de retourner chez son père ou sa mère. Depuis son adolescence, les relations familiales sont très tendues.

« Le jour du divorce de mes parents, j’ai choisi de vivre avec mon père, ce qui est encore la plus grosse erreur à cette heure-ci. Mon père m’interdisait d’appeler ma mère, ma sœur et surtout ma grand-mère maternelle », a en effet expliqué Alex sur le plateau. Scarification, tentative de suicide… A 15 ans, il finit en en hôpital psychiatrique.

« Elle était déjà avec mes quatre sœurs, sans emploi »

« A la suite de l’hospitalisation, mon père n’a pas voulu me récupérer et ma mère ne pouvait pas parce qu’elle était déjà avec mes quatre sœurs, sans emploi », a-t-il ensuite détaillé dans TPMP. « J’ai envie d’avoir une vie lambda, comme tout le monde, a-t-il ainsi révélé à Cyril Hanouna. Qu’on me regarde normalement. »

Sur le plateau, les chroniqueurs de l’émission n’ont pas caché leurs émotions. Tiffany Bonvoisin a même pleuré. « Tu pourrais être un pote à nous, tu pourrais être notre fils, notre frère. Ça nous touche énormément, je suis sûr que les téléspectateurs aussi », a fini par lâché Cyril Hanouna.

« Ça a été le début de l’enfer“

“Le jour où je suis arrivé à Montpellier, j’ai voulu faire la manche devant un supermarché et je n’avais pas de masque. Ça a été ma première verbalisation. La police municipale m’a dit ‘vous allez dégager de Montpellier parce que le nouveau maire, Monsieur de Delafosse ne veut plus de SDF dans le centre-ville .. ça a été le début de l’enfer“, a ainsi conclu Alex. Au total, sa facture s’élève à 645 €.

« Si demain tu n’as rien à faire, tu peux aller le voir »

Cyril Hanouna a donc voulu lui tendre la main. L’animateur de C8 lui a ainsi fait une surprise. Il lui a annoncé qu’il avait rendez-vous le lendemain avec “un monsieur qui travaille dans une boite qui s’appelle Ricco, qui vend des photocopieurs, etc. et qui forme plein de commerciaux qui souhaite te rencontrer pour te former. Donc, si demain tu n’as rien à faire, tu peux aller le voir“, a précisé Cyril Hanouna. “Je n’ai rien à faire” a en effet dit Alex,ému aux larmes.

« Les larmes coulent toutes seules devant le témoignage d’Alex »

Sur les réseaux sociaux, les téléspectateurs ont aussitôt réagi. « Il me fait trop de peine Alex. Il pourrait être mon petit frère ce jeune », « Les larmes coulent toutes seules devant le témoignage d’Alex », « L’histoire d’Alex m’a brisé le cœur », pouvait-on en effet lire notamment sur Twitter. Souhaitons bonne chance à Alex pour cet entretien professionnel !