Décidément, l’année 2020 n’a pas été de tout repos pour Thomas Dutronc. En effet, il a perdu deux amis proches. Pas sûr qu’il s’en remette !

Pour Thomas Dutronc, l’amitié c’est sacré

Vivement 2021

Tout le monde souhaite que l’année s’achève. En effet, marquée par la pandémie, la planète vit au rythme des contaminations. Dès lors, artistes comme petits commerces ont été obligés de s’adapter. Il faut dire que les règles sanitaires sont strictes et demandent la plus grande vigilance. Malgré tout, des fois cela ne suffit pas. Pour enrayer l’épidémie, nous avons dû nous confiner une première fois au printemps mais ensuite à l’automne. Pour Thomas Dutronc, c’est l’horreur. En plus d’être privé de sa passion, l’homme voit ses amis mourir de la maladie.

Habitué à communiquer sur les réseaux sociaux, Thomas Dutronc contemple la situation avec une tristesse infinie. Aussi, lorsque son ami décède, il se rend immédiatement à l’enterrement. Bien entendu, il rend un hommage appuyé à cet habitant de Corse qui n’oubliera jamais. Malheureusement, quelques jours après, c’est une autre légende qui s’envole vers les étoiles. Inconsolable, le fils de François Hardy et de Jacques Dutronc s’associe à la douleur des proches et poste ce message déchirant.

Quand le destin s’acharne !

“Ta gentillesse, ta délicatesse, ta sensibilité étaient exceptionnelles… Tu étais ce genre d’homme dont le sourire illuminait le monde… “ Grâce à ses mots, Thomas Dutronc essaie d’apaiser ses maux. Pourtant, cette fois, la mission sera d’autant plus difficile qu’il ne pourra pas se rendre dans la dernière demeure de son ami “Puisqu’on ne pourra être à ton enterrement mon cher Jean-Michel Boris on pense à toi et à ta famille…” Les règles sanitaires se durcissent. Aussi, on ne peut pas être plus de six à des funérailles. C’est un vrai coup dur pour tous ceux qui ont eu la chance de côtoyer l’ancien directeur de L’Olympia !

Citons par exemple Muriel Robin ou encore Smaïn ou même Michel Leeb. Finalement, c’est tout le monde de la culture qui perd un précieux allié. Thomas Dutronc s’estime néamoins chanceux d’avoir croisé sa route! Grâce au soutien indéfectible de ses fans, il sait qu’il pourra continuer à diffuser sa passion pour la musique manouche. Mais pour l’instant, c’est un homme anéanti par le chagrin qui maudit le coronavirus et tout ce qu’il a engendré ! Pour sûr, conscient du pouvoir de sa notoriété, il souhaite que ces followers aient un comportement exemplaire (port du masque et le respect des gestes barrières.) Un message fort mais qui a le mérite d’être clair !