Comme beaucoup d’autres professions, le monde de l’immobilier est à l’arrêt en France. Mais Stéphane Plaza vient en plus de vivre un autre événement tout aussi désagréable. En effet, le célèbre animateur annonce que deux vitrines de ses agences ont été saccagées. Car dans le cadre des manifestations contre la loi sécurité globale, des exactions ont été commises ! Sur son compte Instagram, Stéphane Plaza fait part de son véritable ras-le-bol.

Stéphane Plaza : ses agences immobilières complètement détruites

Une situation très compliquée

Depuis le début de l’année, un grand nombre de secteurs d’activité sont à l’arrêt. D’ailleurs, le monde de l’immobilier n’échappe pas à la règle. Ainsi, toutes les visites d’acheteurs potentiels étaient interdites. Dès lors, très peu de vente ont pu être réalisées. Il s’agit ainsi d’un véritable manque à gagner pour toute une profession. Aussi, Stéphane Plaza a souhaité interpeller directement la ministre en charge de ce dossier. Sur les réseaux sociaux, il a posté un message très clair. En effet, il mettait au défi Emmanuelle Wargon, la ministre du Logement, de rétablir le tir avant le 1er décembre.

Et sa surprise a été grande. Puisque la responsable politique lui a répondu en personne. Et en effet, la reprise des visites de logement a été envisagée pour le 28 novembre dernier. Mieux, Stéphane Plaza a été reçu dans les bâtiments du ministère. Dès lors, l’ami de Karine Le Marchand voyait une lueur d’espoir. Mais malheureusement pour lui, ses ennuis ne s’arrêtent pas là. Dans un contexte déjà difficile, il s’agit d’un nouveau coup dur pour le plus célèbre des agents immobiliers de France. Moonlighttour vous raconte pourquoi Stéphane Plaza est véritablement scandalisé.

Des vitrines démolies !

Dans une story sur son compte Instagram, Stéphane Plaza revient sur les événements de ces derniers jours. En effet, en marge de la manifestation contre la loi sécurité globale, des débordements ont eu lieu. Pire, certains manifestants ont décidé d’utiliser la violence. Aussi, un grand nombre d’images a été diffusé sur ce sujet. L’animateur partage lui une capture d’écran d’une vidéo des vandales. En effet, il publie les prises de vues réalisées par un journaliste lors des manifestations. Comme beaucoup d’autres commerçants, Stéphane Plaza a été victime de ces débordements. Lors de cette publication sur les réseaux sociaux, Stéphane Plaza fait part de son exaspération. Car comme il le précise, il n’avait pas besoin de ça.

Le célèbre animateur veut en plus apporter son soutien à ses collègues dans ces moments difficiles. Car malheureusement, il n’est pas la seule victime de ces actes d’agressivité. Stéphane Plaza se dit très triste aujourd’hui. Et pour lui, la violence n’est jamais une solution. Même s’il comprend les revendications des manifestants. ” Pourtant, je suis pour le droit de grève et celui de défendre ses acquis. Détruire le bien d’autrui est une honte “. Dès lors, le célèbre présentateur a l’espoir que ces pages se tournent enfin. Car comme les restaurateurs, l’immobilier vit une crise profonde en raison de la pandémie. Mais aujourd’hui, Stéphane Plaza se sent réellement dépité. Car comme pour beaucoup de Français, la situation devient difficile à vivre.