Rien qu’à l’évocation du nom, les fans ont des étoiles dans les yeux. La Star Academy était un rendez-vous incontournable. Or, pour cet ancien participant, le regard des autres n’a pas été le plus compliqué à affronter. En coulisses, l’homme ne remet pas de cet épisode à jamais gravé en lui !

Aujourd’hui, nous ne parlons pas du futur de l’un des anciens de la Star Academy mais bien de son présent. Et il n’est pas réjouissant !

Star Academy, une émission qu’on oubliera jamais

Quelques anecdotes sur le programme

Quand la Star Academy arrive en France, c’est une révolution. En effet, la téléréalité vient d’arriver en France. Si M6 propose Loft Story à son public, TF1 riposte avec une émission musicale. Le principe est le même sauf que l’issue est différente. Pendant les quelques mois de l’aventure, les heureux élus vont s’affronter avec des prestations dansantes et chantantes. Du 20 octobre 2001 au 12 janvier 2002, la production d’Endemol les loge au château des Vives Eaux à Dammarie-lès-Lys. Filmés par 41 caméras (dont 4 infrarouges) pendant 22 heures sur 24, ils peuvent circuler parmi les douze pièces. En tout cas, il y 70 micros de dissimulés dans les lieux.

On le sait. La Star Academy a permis de mettre dans la lumière des grands noms de la chanson française. On pense notamment à Jenifer, Nowlenn Leroy, Elodie Frégé ou encore le regretté Grégory Lemarchal. Or, en coulisses, tout ne se passait pas forcément de manière idéale. Dans cet article, nous vous racontait les plaintes de Jérémy. Présent lors de la cinquième saison, il n’a toujours pas digéré certaines méthodes de la production. Contredit par un autre, seuls les professeurs n’ont pas encore réagi à la polémique.

D’ailleurs, parlons de ceux qui ont accompagné les élèves pendant toutes ces années. Qui se souvient d’Armande Altaï ? Certes, sa manière de s’exprimer et de s’habiller amusaient la galerie. Pendant trois ans, elle donnera le meilleur d’elle-même. Parfois, un parfum de nostalgie nous envahit quand on revoit ses techniques vocales dans les bêtisiers. Sans contexte, celui qui a marqué l’émission, c’est Mathieu Gonnet. Jusqu’en 2007, il s’accompagne de son piano pour donner de précieux conseils aux élèves de la Star Academy. Avec lui, pas de chi-chi, le travail est la clé de tout ! Enfin, comment résumer Kamel Ouali ? Le chorégraphe a mis tout son talent au service des candidats. D’ailleurs, n’oublions pas qu’il a eu un vrai coup de cœur pour Sofia Essadi. Elle est devenue la vedette incontestable de sa comédie musicale égyptienne. Qui mieux qu’elle pour incarner Cléopâtre ?

Des candidats inoubliables

Quelle émotion en renvoyant la vidéo ci-dessus. Jenifer a fait tellement de chemin depuis ! On oublierait presque qu’elle a fait la Star Academy tant elle a du talent. A la fin de l’année 2020, elle a été l’une des premières à tester le live-streaming. Cela consiste à faire un concert virtuel pour ses fans. Le succès a été au rendez-vous. Aujourd’hui, la boucle est bouclée. Jury émérite de The Voice pour adulte ou bien pour la version Kids, elle arrive à ses équipes avant les battles. Quel juste retour des choses !

Dans chaque émission de télé-réalité, il faut une personnalité atypique. Aussi, lors de la première saison de la Star Academy, c’est Jean-Pascal Lacoste qui donne le ton. Depuis, il a essayé de percer dans la musique sans succès. Heureusement, la télévision lui a ouvert les bras et il alterne les missions. Tantôt animateur, tantôt chroniqueur et même acteur, il passe de temps en temps sur TPMP. Une jolie réussite pour celui qui se définissait comme “un agitateur, un provocateur” !

Quant à Mario Barravecchia, il a connu un peu la magie de la scène grâce à la comédie musicale sur Joe Dassin. Depuis, il s’est reconverti et s’investit beaucoup pour sa région. D’abord, en organisant le concours Côte-d’Or Festival Song. Depuis 10 ans, les artistes locaux ont maintenant l’occasion de montrer leurs talents à des professionnels. Puis, lors des dernières élections municipales. Malheureusement, ce ne sera pas pour cette fois. Battu à plat de couture, cela ne le décourage pas. Mieux que personne, il sait que tout peut s’arrêter en un instant.

Cette blessure qui saignera toujours

Quand on interroge l’ancien candidat de la Star Academy sur son expérience, il déclare “J’aimerai beaucoup revoir Jenifer, je lui ai fait quelques appels dernièrement parce que c’était ma petite soeur… et on a plus de contact depuis une dizaine d’années” D’ailleurs, Mario aurait bien aimé qu’ils se retrouvent tous autour d’un bon repas. Or, soit on ne lui répond pas, soit on trouve un prétexte bizarre. Quel dommage ! La famille, de sang ou de cœur, est quelque chose qui compte tant pour lui.

D’ailleurs, l’histoire nous est sur le point de vous raconter est vraiment déchirante. Atteint de la maladie de Charcot, le père de Mario lui a demandé de l’aider à s’envoler vers les étoiles. Après quelque temps de réflexion, l’ancien élève de la Star Academy accepte. Il faut dire qu’en Belgique, c’est légal. Tout d’abord, il commence à nous ces détails administratifs. “C’est le médecin qui vient vous voir et qui vous explique comment ça va se faire. C’est un document très simple qu’on vous fait signer.”

Puis, il enchaine sur le jour qu’il n’oubliera jamais “C’est arrivé assez naturellement parce que mon père avait atteint ses limites vitales. On l’avait rapatrié à la maison parce que son souhait était de mourir chez lui. […] J’ai voulu respecter sa volonté en débranchant ses deux machines. Et j’ai débranché ses machines. Je me souviens de ce geste qui peut paraître simple, mais qui est tellement compliqué et qui restera toujours gravé dans ma tête”

Humble, Mario conclue de cette manière “Il faut laisser cette liberté à l’entourage familial de pouvoir partir quand on le souhaite. […] Si mon histoire peut faire avancer les choses ou rassurer certaines familles tant mieux“