Ce n’est pas parce que c’est la fin de l’année qu’il faut démolir le décor ! Pour le prime de Noël, Harold Hessel a bien failli tout casser. En effet, deux candidates belges avaient apporté une auto-tamponneuse. Et pas n’importe laquelle : leur antiquité datait quand même de 1965. Seulement voilà, le commissaire-priseur n’a pas pu s’empêcher de vouloir l’essayer. Malheur à lui ! Ce fût vite le chaos sur le plateau d’Affaire Conclue avec Sophie Davant car il ne savait pas du tout la conduire ! Ils sont passé près de l’accident de tournage !!

Ce lundi 21 décembre, pour ce prime de Noël, ça sentait le roussi pour ne pas dire le sapin ! Pourtant, tout semblait très bien parti. En plus, l’équipe de Sophie Davant accueillait des invités de marque. En effet, sur le plateau situé à quelques pas du musée des Arts forains se côtoyaient la navigatrice Maud Fontenoy, l’écrivain Bernard Werber et l’ancienne Miss France Malika Ménard. Au sein de la rédaction de nous, on a beaucoup apprécié cette formule de fin d’année ! On apprécie en effet énormément ces trois personnalités !

Les deux sœurs belges dévoilent une superbe auto-tamponneuse allemande.

Maud Fontenoy, Bernard Werber et Malika Ménard venaient donc au même titre que les habituels vendeurs proposer leurs objets ! C’était pour nous une raison de plus pour ne pas rater cette émission qu’on adore tant. Mais en plus de ces personnalités tant appréciées, deux sœurs venues de Belgique ont proposé une antiquité qui sort de l’ordinaire. En effet, Laura et Alysson ont dévoilé une superbe auto-tamponneuse allemande datant de 1965 !

Sophie Davant : Attention, chaud devant !

Très sérieuses, Laura et Alysson font les présentations sur le plateau aux côtés de Sophie Davant et Harold Hessel. Très vite, le commissaire-priseur se met à faire le pitre. Tel un enfant devant un cadeau de noël, il se met à expertiser la formidable voiturette. Mais voilà qu’il se met à monter à l’intérieur et qu’il propose à Sophie Davant d’en faire autant ! Il est vrai que chez nous, on avait envie de voir comme l’auto-tamponneuse marchait. Mais le gros problème, c’est que la balade a vite tourné court ! L’animatrice a vite fait une tête de six pied de long. En effet, Sophie Davant n’avait pas du tout l’air rassuré car son chauffeur ne savait visiblement pas maîtriser le véhicule.

« Je savais bien qu’il allait tamponner un truc ! »

Il y a en a vraiment fallu de peu pour qu’ils finissent tous deux dans le décor. « Je savais bien qu’il allait tamponner un truc ! » a lâché l’ancienne Miss Météo. Heureusement, tout s’est bien terminé sans choc ni égratignure. Quant à l’antiquité, elle est reparti entre les mains de Julien Cohen. Ce dernier l’a acheté 2300 euros !

« Harold, c’est un danger public, il a tout démoli le décor à lui tout seul, mdr »

Les téléspectateurs ont quand même réagi suite à cet essai du véhicule quelque peu chaotique. Sur Twitter, des internautes se sont carrément moqué du commissaire priseur : « Harold, c’est un danger public, il a tout démoli le décor à lui tout seul, mdr », « HAROLD est une catastrophe à l’auto-tamponneuse ! », « Mdr et allez boum l’auto-tamponneuse ! ». La prochaine fois, il faudra penser à passer son permis auto-tamponneuse !