Sophie Darel est une animatrice de télévision. Mais elle est aussi chanteuse et actrice. Dans ses débuts, elle rencontre Guy Lux qui lui propose de présenter des émissions avec lui. Elle présente alors différents chanteurs sur des grandes scènes. Habituée des stars, elle n’en était pas moins impressionnés par la prestance de certains. Claude François notamment, reste à ses yeux un avant-gardiste. Invitée dans l’émission de Jordan De Luxe, Sophie Darel va raconter un épisode qui aurait fait grand bruit aujourd’hui mais qu’elle avait gardé sous silence. En effet, elle repoussait les avances insistantes du chanteur, dans sa chambre d’hôtel. Une agression en somme, mais l’animatrice ne l’entendait pas vraiment de cette oreille. C’était une autre époque et les mentalités changent.

Sophie Darel revient sur des faits déroutants

Sophie Darel revient donc sur un épisode qui aurait pu être traumatisant. Lorsqu’elle était tout jeune, Claude François réussit à la faire montrer dans sa chambre en utilisant un prétexte grossier. L’animatrice raconte, sur le plateau de Non-Stop People, que le chanteur voulait lui montrer sa machine purificatrice d’air. Se décrivant comme naïve, elle monte dans sa chambre pour observer la machine. Mais tout de suite après avoir vu l’appareil, Claude François se serait littéralement jeté sur elle. Repoussant ses avances malvenues, Sophie Darel parvient à se sortir de ses bras. Elle indique donc à Jordan De Luxe, qui est sous le choc de ces révélations, que le chanteur n’est pas parvenu à ses fins.

Une attitude d’un autre temps

À la suite de ces faits déplorables, l’animatrice n’a pas souhaité porter plainte ou faire connaître cette affaire publiquement. En effet, selon elle, beaucoup de monde aurait voulu se retrouver à sa place. Bien que cela ne légitime en rien les actes du chanteur, cela suffisait à l’animatrice pour passer rapidement à autre chose. Elle continua donc d’accompagner Claude François et de le présenter lors de sa tournée. D’ailleurs, il faisait en sorte de lui offrir des fleurs à chaque fois qu’il la voyait depuis cet incident. Jordan De Luxe questionne alors Sophie Darel sur les véritables intentions du chanteur en lui faisant des cadeaux. En effet, Claude François se sentait peut-être coupable ? Mais pour l’animatrice, il n’en était rien. Mieux encore, il lui disait régulièrement dans les coulisses qu’elle ne savait pas ce qu’elle avait raté.

Sophie Darel raconte son agression comme une simple anecdote

Une histoire choquante qui vaudrait un procès à Claude François aujourd’hui. Mais Sophie Darel admet volontiers qu’à l’époque, les mentalités étaient différentes. Les femmes n’avaient pas la voix qu’elles ont aujourd’hui pour parler de ces affaires. De plus, elle insiste aussi sur la fascination que les femmes avaient pour le chanteur. Il aurait pu avoir qui il voulait et elle justifie ainsi ses actes déplacés à son égard. Elle raconte également qu’en racontant sa mésaventure à ses amies, ces dernières ne comprenaient pas pourquoi elle avait refusé les avances de Claude François. Sophie Darel rit en racontant cette anecdote vieille de presque cinquante ans. Certes, elle aurait eu des raisons de porter plaintes. Mais pour elle, le monde de la télévision supposait ce genre de dérapage et elle avait évité le pire. Pour ne pas faire de vagues, elle garda donc cette anecdote pour elle pendant toutes ces années.

Jordan De Luxe est visiblement abasourdi par cette histoire. Car dans le contexte actuel de libération de la parole des femmes et de lutte pour l’égalité et contre les violences faites aux femmes, cela se serait passé très différemment. Alors que Sophie Darel trouve maintes excuses au comportement déplacé de Claude François, aujourd’hui aucune excuse n’est légitime pour tolérer ce genre d’acte. Elle ne vit donc pas cet épisode comme quelque chose de traumatisant. Et c’est assez terrible d’imaginer le nombre de femmes dans son cas, des femmes qui trouvent normal que les pulsions des hommes les mènent à se conduire comme des animaux.

L’animatrice est amusée, sous le regard sidéré de Jordan De Luxe

En effet, la société actuelle refuse de tolérer que les pulsions soient excusées ou comprises. Nous devons rester maîtres de nous-mêmes et bien intégrer que notre liberté s’arrête là où celle des autres commence. Il est inconcevable aujourd’hui d’imaginer qu’un homme puisse encore imposer sa volonté à une femme. Et encore moins que celle-ci puisse trouver cela normal.

C’est donc sous le choc que Jordan De Luxe recueille le témoignage d’agression de Sophie Darel par Claude François. Mais cette dernière laisse le passé au passé et ne souhaite pas faire de cette mésaventure un souvenir traumatisant de sa carrière. De quoi effectivement secouer l’opinion publique. De plus, le fait que Claude François insiste lorsqu’il la revoit en lui disant qu’elle a été “bête” de refuser ses avances, c’est aujourd’hui ce que l’on pourrait qualifier de harcèlement. Les fans de l’animatrice et les fans de Claude François sont certainement aussi abasourdis que Jordan De Luxe. En revanche, l’ancienneté de cette affaire ne risque pas d’inquiéter la popularité du chanteur, ni la réputation de l’animatrice.

À l’heure actuelle, si un chanteur s’en prend de la sorte à une animatrice de télévision, c’est effectivement le procès assuré. Car ce ne sont pas des exemples, ni à suivre, ni à donner, que de se permettre d’agir de la sorte sans le consentement de la personne en face. Impossible de l’oublier de nos jours, et c’est une avancée pour laquelle il faudra continuer de lutter.