Rayane Bensetti semble de plus en plus proche avec Camille Lellouche. Que se passe-t-il ? Les internautes sont scandalisés !

Rayane Bensetti a délaissé sa belle Denitsa pour se prélasser sous le soleil de Marrakech en très bonne compagnie ! Il a en effet retrouvé la chanteuse Camille Lellouche. Les deux ont batifolé dans une piscine. C’est dire si l’ambiance était caliente ! Au sein de la rédaction nous, on a de grosses craintes sur la réaction de Denitsa. On vous dit tout !

Avoir la force de quitter leurs bourreaux

La dernière fois que Camille Lellouche nous avait profondément marqués, c’était à l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes. Au micro d’Europe 1, la chanteuse a fait part aux auditeurs de son titre « N’insiste pas ». La rédaction nous a adoré ses paroles chocs. Avec cette chanson, Camille Lellouche veut toucher les victimes, les aider à fuir leur bourreau et à avoir la force de demander de l’aide.

« On en parle de plus en plus, mais pas encore assez. »

Face à Matthieu Belliard, dans Europe Matin, Camille Lellouche n’a donc pas mâché ses mots ! “Les langues commencent à se délier, on en parle de plus en plus, mais pas encore assez. Et je trouve que même quand certaines femmes osent aller porter plainte, elles ne sont pas tout le temps prises au sérieux. Souvent, elles finissent par se faire tuer. Et c’est tellement horrible que je ne peux pas ne pas me battre contre ça“, a lâché l’artiste.

“L’humour ne suffit plus”.

Ce n’est pas la première fois qu’elle aborde le sujet. Dans ses sketchs, elle avait déjà abordé la question. Mais elle estime aujourd’hui que “l’humour ne suffit plus”. “Cette chanson, c’est pour ces femmes qui n’arrivent pas à partir ou qui y arrivent tard, a poursuivi l’humoriste. Une rupture ‘normale’, c’est déjà très violent et quitter la personne c’est un long processus. Mais quand tu es une femme battue, non seulement tu es folle de la personne qui te bat, puisque c’est son but, mais en plus tu te demandes ce qui va t’arriver si tu pars. Donc c’est encore plus long comme processus et la plupart des femmes ne portent pas plainte“, a-t-elle ainsi ajouté.

“Ça concerne tous les milieux sociaux, peu importe le métier que tu fais. »

L’humoriste a ensuite tenu à insister sur le fait que les violences touchent tout le monde, et pas seulement les femmes. “Ça concerne tous les milieux sociaux, peu importe le métier que tu fais, même dans le milieu artistique, ça arrive à tout le monde, sans exception“, a-t-elle asséné. Et de poursuivre : « Et pour elle, les choses doivent changer dans l’éducation des jeunes garçons et des jeunes filles. La base de tout ça, c’est l’éducation et le respect. Le chantier il est au départ, ça commence par expliquer aux petits garçons qu’on ne frappe pas les filles“.

“À un moment ça suffit, il faut dire les choses comme elles sont.”

Au sein de la rédaction nous, nous avons trouvé les paroles assez cash, voire dures. Mais Camille Lellouche tient à se justifier. “À un moment ça suffit, il faut dire les choses comme elles sont. Quand on te casse la gueule, on te casse la gueule. Donc disons-le“, a en effet conclu la chanteuse.

Une résidence toute proche de cette de Gims !

Après ce thème assez difficile, on comprend ainsi que la belle Camille Lellouche ait eu besoin de se changer les idées. Et quoi de mieux qu’une destination ensoleillée ? Rayane Bensetti, très actif sur les réseaux sociaux, a partagé son séjour avec la chanteuse. Les deux complices ont donc fait leurs valises pour quitter la France sous couvre-feu. Ça a dû en effet leur faire un bien fou ! Ils se sont même rendus dans une résidence toute proche de cette de Gims !

“Parfois on n’a pas besoin de mots pour se comprendre…”

Et forcément, ils ont choisi un lieu qui dispose d’une belle et grande piscine. Pas sûr par contre que Denitsa se félicite de ce séjour. D’ailleurs, nous n’avons aucune nouvelle d’elle depuis le 30 janvier. Elle n’a en effet plus rien posté. “Parfois on n’a pas besoin de mots pour se comprendre… parlons avec le cœur qui a son langage énergétique et universel!”, a-t-elle écrit en effet en légende de son dernier post. Comprendra qui pourra !