En mars dernier, Michel Cymes, le célèbre médecin du PAF avait tenu des propos sur la Covid-19, qui ne plaisent pas à tout le monde et avaient créé une forte polémique.

“Ça n’est pas une grippette, c’est pas un rhume. C’est une forme de grippe qui est un peu plus cognée que le grippe. Mais ça reste une maladie virale comme on en a tous les ans”, avait-il lâché.

Et le médecin et présentateur du Journal de la santé a dévoilé ces informations “inexactes” et floues, et cela l’a poursuivi durant des mois.

L’animateur des “pouvoirs extraordinaires du corps humain” aux cotés d’Adrianna Karembeu avait d$u faire ses excuses, devant Yann Barthes dans Quotidien.

“Quand je revois et que j’entends ce que j’ai dit, manifestement, j’étais pas prophète. J’ai pas fait une belle prophétie et je me suis trompé, comme beaucoup beaucoup de gens se sont trompés, parce qu’effectivement, on a mis la France en quarantaine Michel cymes . Effectivement, on a eu le confinement et qu’à l’époque où je parlais… Je vous remercie d’avoir mis mes propos préliminaires en disant ‘au moment où je vous parle, avec les connaissances scientifiques du moment’, ce que j’ai dit systématiquement à l’époque, je m’en souviens très bien parce que quand même je fais attention. Je l’ai dit à chaque interview sauf qu’on l’a pas revenu. Mais effectivement, je ne croyais pas qu’on irait jusqu’à cette pandémie aussi grave avec un premier confinement et je croyais effectivement que l’Italie était quand même moins pourvue en personnel, en soins, en hôpitaux et on s’est trompés, voilà. Enfin quand je dit ‘on’… Je me suis trompé mais je n’étais pas tout seul.” avait-il reconnu à l’époque.

Aujourd’hui le plus célèbre médecin du PAF aborde toujours le sujet et il en a aussi discuté avec Guillaume Pley dans son émission le QG 37. La discussion tournait autour de Matt Pokora qui avait réagi aux annulations de ses concerts en disant : “on nous cache des choses”.

“Tu sais quoi ? Matt Pokora, c’est un excellent chanteur, il faut qu’il continue à chanter et qu’il laisse les scientifiques faire le reste.” a répondu alors Michel Cymes, d’une manière assez condescendante envers le chanteur.

L’artiste et tout jeune papa ne semble pas avoir été atteint par cette réflexion car il n’a pas renchérit. Il est plutôt en plein préparatifs de concert virtuel et ne semble pas avoir une minute à consacrer à autre chose.

Il y a peu, il avait commencé son Pyramide Tour et son concert sera disponible en Live Stream le 8 décembre prochain.

Quant à Michel Cymes, au mois d’octobre, il a aussi été interviewé par nos confrères de C à vous, et a tenu à préciser sa position sur le port du masque :

“Et quant au masque qui m’a été ressorti car très rapidement chez Ruquier j’ai dit que je ne portais pas le masque dans la rue : j’étais en train de tourner une fiction en pleine Auvergne. Je sors de manger, je rencontre des écureuils, effectivement je ne portais pas le masque. Mais dans Paris, je le porte, et il est avec moi. » a-t-il déclaré, se voulant rassurant.