Avant d’épouser Meghan Markler, le Prince Harry avait confié qu’il souhaitait partager sa vie avec une personne connue pour que celle-ci ne soit pas trop choquée par la nouvelle vie qu’elle aurait aux côtés du prince.

Les célébrités célibataires sont nombreuses à avoir expliqué à quel point cela pouvait être compliqué de partager sa vie avec une personne anonyme, étrangère aux contraires apportées par la notoriété. Et le Prince Harry le sait mieux que quiconque, lui qui jouit depuis sa naissance d’un statut privilégié, en tant que Prince d’Angleterre.

Le jeune homme, avant Meghan Markle, avait partagé sa vie avec deux femmes anonymes qui, comme elles l’ont révélé après leur rupture, n’avaient pas réussi à se faire au protocole très stricte de la couronne et la soudaine notoriété qui leur tombe dessus. Un ami du Prince a ainsi rapporté ce que Harry lui aurait dit au sujet de sa future relation amoureuse idéale, comme le rapporte l’Express.

Le Prince Harry souhaitait partager sa vie avec une personne célèbre

Si le mariage de son frère William se porte bien, Harry ne souhaitait pas la même chose pour lui. William a en effet épousé Kate Middleton (qui est depuis devenue la mère de ses trois enfants) alors que celle-ci était étrangère du grand public. La belle jeune femme a cependant réussi à se faire une place de choix au sein de la couronne, elle qui est appréciée autant par les membres de la famille royale que par le grand public.

Pourtant, Harry sait à quel point cela peut être difficile pour une personne d’entrer dans une famille si particulière, régie par des codes, et un protocole extrêmement strictes. De plus, sortir avec un Prince d’Angleterre ne passe pas inaperçu, puisque les mariages sont célébrés en grandes pompes et les photographes friands d’informations et de photos. Raison pour laquelle Harry souhaitait partager sa vie avec une personne déjà célèbre, consciente de ce qui l’attendrait.

Harry ne souhaitait pas forcément sortir avec une actrice

Un proche du Prince s’est confié, comme le rapporte l’Express, et fait quelques révélations quant aux volontés de Harry, lorsqu’il était célibataire. Il rapporte que le fils de Lady Diana souhaitait partager sa vie avec une personne « déjà connue du public, qui serait capable de comprendre et de gérer tout ce qui va avec un prince« . Il indique cependant qu’il n’avait pas forcément en tête de sortir avec une actrice mais qu’il est simplement tombé amoureux de Meghan Markle pour ce qu’elle est, et non pas pour son statut.

Cette volonté n’est guère surprenante pour des proches de la famille royale qui expliquent qu’il est logique de vouloir sortir avec une célébrité quand on est soi-même connu. « Il se sent à l’aise avec quelqu’un qui a déjà accepté le prix de la célébrité alors que ses copines ne le pouvaient pas« .

En effet, ses deux dernières exs (Chelsy Davy et Cressida Bonas) ont eu énormément de mal à accepter les exigences de la couronne, ce qui explique pourquoi ces relations n’ont pas duré dans le temps.

Meghan Markle : la très décriée élue de son coeur

Le Prince Harry est, comme tout le monde le sait, tombé amoureux de l’actrice américaine Meghan Markle. Et si celle-ci est célèbre outre-Atlantique pour son rôle dans la série Suits, sa popularité en Europe est bien plus limitée.

Pour autant, elle a accepté de suivre l’élu de son coeur en Angleterre, mais cela n’aura duré qu’un temps. Malgré son mariage et la naissance d’Archie, la jeune femme n’est pas heureuse, ne parvient pas à se trouver une place de choix ou à être appréciée par les membres de la famille royale.

Et finalement, le couple décide de s’émanciper de la couronne et de partir vivre aux USA, pays dans lequel Meghan Markle souhaite poursuivre sa carrière d’actrice. Cela a provoqué un incroyable séisme en Angleterre, la jeune femme étant désormais considérée comme celle qui a séparé Harry de sa famille. Les livres concernant le comportement jugé inapproprié de Meghan sont nombreux, mais dans quelques jours, l’ouvrage Finding Freedom risque de faire grincer quelques dents, puisqu’il est raconté que le couple aurait participé à l’écriture pour donner sa version des faits. De quoi marquer une rupture définitive ?