Paul est le candidat préféré des fans de l’émission de Jean-Luc Reichmann. Les 12 coups de midi sont un rendez-vous incontournable et très suivi des Français depuis plus de 10 ans sur TF1. Mais de tous les temps, c’est bien Paul qui est le grand favori du public. En effet, le jeune homme a une personnalité atypique et attachante comme aucune autre. Tant et si bien qu’il est régulièrement invité de nouveau sur le plateau. Devenu ami avec Jean-Luc Reichmann, le présentateur aura l’honneur d’écrire la préface du premier ouvrage de Paul, ma 153e victoire.

Paul vit une aventure incroyable

Paul est l’un des candidats les plus marquants de l’histoire des 12 coups de midi. Avec ses 153 participations, il est l’un des trois candidats qui remporte le plus de gains et de victoires consécutives dans l’émissions. Il est le troisième au palmarès des plus forts des maîtres de midi mais il est surtout le plus jeune d’entre eux. En effet, Paul a été capable de faire preuve d’une étendue de connaissance impressionnante. Et sa particularité n’y était peut-être pas pour rien. Paul est autiste Asperger. Il s’agit d’une forme d’autisme légère qui est souvent synonyme d’un développement d’intérêts intensivement centrés et exclusifs. Et cela expliquerait la palette immense de connaissance de Paul pour l’Histoire, la géographie et la littérature notamment.

Mais ce qui a surtout été apprécié par le public des 12 coups de midi c’est le fait que Paul dépasse ses propres limites. En effet, l’autisme Asperger a beau être une forme plus légère que d’autres types d’autisme, il est tout de même difficile à vire. Pour les personnes qui en sont atteintes, se mettre dans une situation qui regroupe les circonstances d’un plateau de télévision est impensable. Même Paul a longuement hésité avant de se lancer dans l’arène. Paul était soumis à des stimulations sensorielles importantes qui peuvent être dérangeantes pour lui. Des lumières fortes, ou encore les contacts physiques lorsque Jean-Luc Reichmann souhaite le féliciter avec affection. Mais aussi le bruit des applaudissements pouvait déranger Paul. En participant aux 12 coups de midi, Paul a prouvé que les limites n’étaient que celles que l’on se fixaient.

Les projets se suivent et ne se ressemblent pas

Ainsi, grâce à ses efforts, Paul remporte la somme de 691 522 euros. Mais il gagne également l’admiration du public des 12 coups de midi et l’amitié de Jean-Luc Reichmann. Toute cette notoriété, Paul n’en a pas l’habitude. Et il y a de fortes chances qu’il en s’y fasse vraiment jamais pour ne pas prendre la grosse tête. En effet, le jeune homme sait que c’est surtout sa sincérité et sa gentillesse que les fans de l’émission aiment chez lui. Et puis il n’a certainement pas l’intention de changer qui il est pour faire plaisir à qui que ce soit. Conscient de sa côte auprès des fans des 12 coups de midi, Paul accepte d’écrire un livre. Il admet que le moment est surement bien choisi. Alors, lorsqu’on lui offre cette opportunité, il fonce.

Paul sort un livre qui permettra à ses fans de mieux le connaître

Après plusieurs mois de travail, l’ouvrage est dans les librairies et en ligne depuis le 2 septembre. Il fait déjà un carton auprès des fans de Paul. Et ces derniers sont de plus en plus nombreux depuis qu’il fait sa tournée promotionnelle sur les plateaux de télévision. Le public le découvre et comme les fans des 12 coups de midi, ils s’attachent à lui très rapidement. Paul est si sincère et direct, il ne fait pas de détours et ne triche pas. C’est une personne qui apporte sa bonne humeur partout où il va et qui va attendrir son audience par son charisme naturel. Se retrouver en sa compagnie semble rafraîchissant et apaisant à la fois.

Les efforts du jeune homme sont remarquables et louables

Paul raconte tout dans son livre. Son enfance, son adolescence, son passage à l’âge adulte, son passage à la télévision et la suite. Il déconstruit les stéréotypes liés à l’autisme et permet à ses lecteurs de découvrir son univers à travers son regard. Un plongée dans un monde inconnu mais qui n’effraie pas. Car les lecteurs de Paul ont appris à apprécier le jeune homme pour qui il est. Dans son ouvrage, il va notamment raconter comment il a vécu les tournages des émissions des 12 coups de midi. Il ne va rien cacher et même expliquer que la production lui demandait de ne pas dire tout ce qu’il lui passait par la tête. En effet, Paul apprenait que certaines choses ne peuvent pas se dire à l’antenne.

Autant de règles et de contraintes qui sont venues bousculer ses habitudes. Alors que la routine fait partie des éléments essentiels qui existent pour permettre aux personnes atteintes d’autisme de se rassurer. Lorsque la pression est trop forte, la répétition peut aider à se recentrer. Aussi, quel exploit pour Paul que de participer à un jeu télévisé et de faire face à toutes ses peurs de la sorte. Jean-Luc Reichmann et le public des 12 coups de midi sont encore épatés par les talents de Paul. Mais également par sa force de caractère. De plus, ils ne seraient pas surpris qu’ils tentent à nouveau des expériences qui vont le pousser dans ses retranchements. En effet, Paul souhaite montrer au monde que les autistes sont des personnes tout aussi capable et compétentes que les autres. En participant à un jeu télévisé, il œuvre pour l’inclusion et apporte de l’espoir.

Qui sait, Paul pourrait-il participer à un autre jeu télévisé dans l’avenir ? Rien n’est plus impossible pour le jeune homme.