En tête des audiences depuis de nombreuses années, concernant les fictions françaises, Plus belle la vie continue néanmoins de subir la concurrence de France 2 et de TF1. Mais une fois de plus, les scénaristes du célèbre programme ont réussi à se montrer inventifs pour tenir en haleine la curiosité des fans de la vie du Mistral. Le meurtre du psy, Alex Melmont, fait l’objet de toutes les spéculations et les rebondissements ne cessent de succéder depuis plusieurs épisodes.

Si la mort d’Alex continue d’alimenter toutes les polémiques dans le célèbre feuilleton Plus belle la vie, il semblerait bien que de nouveaux éléments apparaissent peu à peu dans le scénario.

Alors que Patrick avait été finalement rayé définitivement de la liste des suspects, de nouveaux indices découverts par la police sont peut-être en passe de relancer l’enquête. En effet, Patrick aurait peut-être un mobile valable. Pour ceux qui s’en rappellent, le couple de Patrick connaissait de grosses difficultés. Le commissaire de police et sa femme Babeth étaient sur le point de se séparer après plus de 20 ans de mariage. Mais bien décidés à surmonter cette épreuve, ils avaient plutôt décidé de chercher de l’aide. Ils se sont donc résolus à faire appel au psychologue Alex Melmont pour tenter de sortir de cette crise et trouver des solutions malgré les difficultés. Si on pouvait s’attendre à ce que le psy les aide dans cette période difficile, les choses se sont réellement déroulées d’une tout autre manière. Alex aurait même tout fait pour convaincre la mère de Valentin, Léa et Émilie qu’il n’y avait aucune issue et que le divorce était la meilleure des choses pour elle et pour sa famille.

Patrick Nebout se rendait bien content que quelque chose n’allait pas du tout et que son couple était à deux doigts de la rupture. Le commissaire semblait totalement perdre pied et être de plus en plus déstabilisé par cette situation qui le rongeait. Imputant la responsabilité de cet échec au psy qu’il avait rencontré, il avait été jusqu’à agresser Alex. Patrick s’est rendu auprès du psychologue pour lui dire que ce qu’il pensait de lui et lui reprochait d’être à l’origine de bon nombre de ses problèmes. Mais Alex tentait de se défendre en affirmant que la douleur rendait Patrick complètement paranoïaque. Sans être convaincu du tout par ces arguments, l’homme était sorti de ses gonds et avait agressé violemment le psychologue.

C’est après cette altercation, qu’Alex Melmont fut retrouvé assassiné dans son cabinet. Les policiers faisant le rapprochement entre les deux événements, et poussés par Ariane, soupçonnent Patrick d’être lié à ce meurtre. Mais l’alibi du commissaire est en béton. Puisque sa belle-fille témoigne en sa faveur. Ariane, la femme d’Alex de son côté, est effondrée après avoir découvert le corps de son mari, mais est persuadée de la culpabilité de Patrick et demande aux policiers de rouvrir l’enquête le concernant.

Lors d’une scène qui révélera toute son importance Patrick Nebout, rencontre un personnage mystérieux en tenant ce discours qui laissait envisager le pire ” J’ai un problème avec un type. Un psy. Je veux que tu t’en occupes “. Si dans un premier temps, Patrick essuyait un refus : ” C’est quoi ces conneries ? Je ne suis pas un homme de main “, le mari de Babette faisait pression sur l’homme en exerçant un chantage pour l’obliger à réaliser ce qu’il souhaitait. Le deal était de secouer un peu le psy et de lui faire peur. C’est donc un nouveau revirement de situation pour les personnages de Plus belle la vie.

Dans l’épisode de ce jeudi 27 août 2020, Babeth est complètement sous le choc en découvrant les images de sa thérapie avec le psychologue, Alex Melmont. Ariane, de son côté, cherche en vain des explications, et elle n’arrive pas à comprendre pourquoi son mari a tout fait pour manipuler les Nebout.

De son côté, Barbara apprend que GTS va s’occuper de son contrat, et donc qu’elle va d’une certaine manière se retrouver sous les ordres de César. Lors de la signature, l’ambiance est pour le moins tendue et Barbara et César se cherchent mutuellement en se lançant des piques aux visages dans un climat de tension extrême. Abdel lui annonce à Alison qu’il va devenir le tuteur légal de Nisma et Bilal. Alison veut l’aider dans cette tâche et veut endosser toutes les responsabilités avec lui, car elle se sent coupable de ce qui arrive. Elle a le sentiment qu’Abdel fait tout pour la tenir à l’écart. Elle ne veut pas ressentir ça.

Antoine a envie de laisser une dernière chance à Clément en partant à Paris, et ils vont donc vivre dans des appartements séparés. Théo ne semble pas du tout satisfait de ce projet. Coralie intervient pour tenter de calmer le jeu, et pousse Théo à se réconcilier avec Clément en faisant le premier pas. Jean Boher vient dans la coloc parce que Stan ne s’est pas présenté au commissariat la veille. Boher le prévient de ce qu’il risque, mais Sabrina dit qu’ils ont tout simplement oublié. Stan, lui ne se souvient de rien, il a visiblement des trous de mémoire. Babeth, elle de son côté, se confie à Luna sur les mensonges du psy. Elle se sent coupable d’avoir été injuste avec son mari, et n’est plus du tout certaine de ses sentiments. Tout est d’une grande confusion pour elle et elle ne sait visiblement pas quoi faire.

Une intrigue qui continue de s’intensifier dans tous les sens et qui devrait encore réserver de belles surprises aux fans de Plus belle la vie, présente à l’antenne depuis près de 20 ans. La vie du quartier du Mistral rassemble toujours après autant d’années plusieurs millions de téléspectateurs même si elle a connu des creux. Mais grâce à l’attachement du public aux personnages, le feuilleton le plus célèbre de France arrive à toujours réaliser de belles audiences. Si certains craignaient que le suspense ne s’essouffle un peu, les rebondissements à cause de ce meurtre d’Alex Melmont arrive à garder les fans en haleine. Il faudra néanmoins qu’ils attendent encore un peu, pour découvrir le fond de cette histoire et pourquoi le psychologue a manipulé tout le monde de cette façon.