La saison 2020 de Fort Boyard est sur le point de s’arrêter. Il est donc temps de faire le bilan. Les équipes ont été particulièrement bonnes malgré les mesures sanitaires à respecter en ces temps de crise de la Covid-19.

Chaque année, participer à Fort Boyard est l’occasion pour les candidats de se dépasser et d’affronter leurs plus grandes phobies,

tout en s’amusant sur les épreuves.

S’amuser c’est bien mais l’intérêt est aussi de rapporter un maximum de bobards aux associations que les équipes représentent et donc un maximum de fonds.

Dans les années 1990 et 2000, les équipes avaient fait très fort en récoltant des sommes qui dépassaient les 30 000 euros.

Aujourd’hui les sommes sont plus faibles et les épreuves plus difficiles, impossible donc d’atteindre des sommes similaires mais cette années les adversaires du Père Fourras ont fait très fort, afin d’aider les associations.

Toutes les équipes de Fort Boyard ont réussi à trouver le mot code leur permettant de débloquer les boyards pour leur association, depuis le début de la saison. Mais, l’équipe qui représente Magie à l’Hôpital – constituée de Capucine Anav, Gil Alma, Eric Antoine, Jérémy Ferrari et Le Cas Pucine – a a récolté la plus belle somme : 22 588 euros, ainsi q’un bonus de 1 500 euros décroché dans Fort Boyard : Toujours plus fort. ILs sont donc les meilleurs cette année, avec une somme largement au-dessus de la moyenne…

Mais au grand classement du programme, il ne permet aux candidats de se classer qu’à la 21e place.
Les candidats feront-ils mieux en 2021?

4 280 298 euros de gains cumulés, avec une moyenne de 136 029 euros par saison, et de 12 515 euros, selon les informations du site fan-fortboyard.fr, ont été remportés entre 1990 et 2020.

Le plus gros gain de toute l’histoire de Fort Boyard, revient à l’équipe des Yamakasi en 2001.

À l’époque, ils représentaient l’association La Lune et ses Épices. Les victoires ont été enchaînées par ces six acrobates urbains, jusque dans la salle du trésor.

Ils ont remporté l’incroyable somme de 37 118 euros. Un record jamais égalé depuis.

La barre des 30 000 euros a été franchie seulement par cinq équipes : les Sans Peur avec 36 986 euros et les Punchs on remporte 33239 euros en 1991.

À l’époque l’émission pouvait accueillir des participants inconnus, qui ne jouaient pas pour des associations.

Dans le top 4 : ‘équipe AAAMMali, composée de Jean Tigana, Jean-Alain Boumsong, Elena Lenina, Alain Bogossian, Gaëlle Gauthier et Jérôme Alonzo en 2005, était repartie avec 31 230 euros.

Quant à la personnalité qui a le plus souvent réitéré l’expérience, il s’agit d’Elodie Gossuin, élue Miss France en 2001. Elle a participé neuf fois à l’expérience Fort Boyard et l’animateur Bruno Guillon la suit de près puisqu’il est intervenu huit fois dans l’émission de France 2.

Gérard Vivès, Alexandra Ronsenfeld ou encore Sylvie Tellier, ont participé 6 fois au jeu.