Omar Sy se retrouve pris pour cible par de violentes critiques d’un certain nombre d’internautes. La raison est en son dernier rôle au cinéma, celui d’un policier. La sortie de Police d’Anne Fontaine fait couler beaucoup d’encre. Car des fans d’Omar Sy ne comprennent pas qu’il endosse le rôle d’un policier après les récentes polémiques à propos des violences policières. L’acteur va répondre à ses détracteurs avec discernement et calme.

Omar Sy est un acteur incontournable en France et à l’international

Omar Sy est un acteur français de 42 ans. Mais il est également producteur, réalisateur, scénariste et humoriste. C’est d’ailleurs en tant qu’humoriste, en duo avec Fred Testot, qu’il se fait connaître du grand public. C’est au tout début des années 2000 qu’il incarne ses premiers rôles au cinéma, toujours pour des films comiques. Mais en 2011, Omar Sy accepte un des rôles principaux dans un film dramatique. Il s’agit d’Intouchables, écrit et réalisé par Éric Toledano et Olivier Nakache. L’acteur partage la tête d’affiche avec François Cluzet et le film rencontre un succès fou. Omar Sy devient l’une des trois première personnalités préférées des Français et reçoit le César du meilleur acteur pour son rôle. C’est aussi la première fois qu’un acteur noir reçoit ce prix. par al suite, sa carrière décolle littéralement. Omar Sy se voit même offrir des rôles dans des blockbusters américains.

Des tensions apparaissent depuis sa prise de position contre les violences policières

Omar Sy déménage alors à Los Angeles avec sa femme et leurs cinq enfants. Mais il na pas pour autant délaisser le cinéma français. Pour preuve, il revient bel et bien à l’affiche du dernier film d’Anne Fontaine, Police. Omar Sy partage l’affiche avec Virginie Efira dans un film intense et poignant qui va plonger les spectateurs dans la vie et les missions parfois très délicates des policiers. Au cinéma depuis le 2 septembre, le film reçoit des avis mitigés sur la Toile. Notamment, certains internautes sont en colère contre Omar Sy d’endosser ce costume malgré les tensions à propos des violences policières.

Les internautes font un procès d’intention à Omar Sy, sans véritables bonnes raisons

Mais l’annonce de la sortie de ce film fait un bruit percutant sur les réseaux sociaux. En effet, Omar Sy a beau être l’une des personnalités des Français, ses détracteurs sont prêts à tout pour lui tirer dans les pattes. Ainsi, il est intolérable pour certains internautes de voir le comédien endosser le rôle d’un policier car il défendait les victimes de bavures. Pourtant, lorsqu’Omar Sy dénonçait les violences policières il condamnait les auteurs de ces violences et pas la police dans son ensemble. Dès lors, incarner un policier a du sens. De plus, il ne faudrait pas mélanger la fiction et la réalité. C’est effectivement le métier d’une acteur que de jouer des rôles devant des caméras. Mais malgré ces explications, certains internautes trouvent légitimes d’avancer des arguments péremptoires afin d’appeler au boycott du film.

Les amateurs d’amalgames et de raccourcis s’en donnent donc cœur joie pour casser du sucre sur le dos du comédien. Mais Omar Sy ne va pas rentrer dans cette polémique stérile. Pas la peine de perdre du temps et de donner de la visibilité à la haine. Alors, il se contentera de publier quelques proverbes plein de sagesse. Des messages qui laisseront entendre qu’il est vain de répondre à la colère.

Le comédien reçoit le soutien d’autres internautes qui savent faire la part des choses

Malgré ses messages qui appellent au calme sur les réseaux sociaux, Omar Sy sera soutenu par un grand nombre d’internautes. Ils n’auront pas peur de perdre du temps à expliquer au détracteurs du comédien que leurs arguments ne tiennent pas la route. Même si ils sont butés et refusent d’entendre raison, les fans d’Omar Sy et les partisans du bon sens vont s’offusquer du hashtag lancé sur Twitter pour le boycott de ce film.

Enfin, pour ce qui est des critiques cinématographiques, elles sont assez bonnes pour donner envie de voir ce film. Le duo Omar Sy et virginie Efira est saisissant de sincérité et de vulnérabilité mais aussi de force et de courage. Une plongée dans l’univers de la police qui vaut le détour car c’est un point de vue qui change de celui que les spectateurs ont l’habitude de voir. Espérons que le boycott lancé sur Twitter s’essouffle rapidement face aux arguments raisonnés et raisonnables de la majorité. En tout cas, Omar Sy fait tout pour rester en dehors de la polémique que d’autres tentent de lui mettre sur le dos.