Nathalie Marquay est très en colère. Sur les réseaux sociaux, elle pousse alors un sacré coup de gueule. En effet, l’épouse de Jean-Pierre Pernaut ne trouve plus de papier toilette dans les supermarchés. Elle ne comprend pas pourquoi les consommateurs ne parviennent pas à se rationner et font des stocks. Car en agissant de la sorte, ils provoquent ce qu’ils tentent d’anticiper : les pénuries de denrées dans les magasins. Nathalie Marquay fait donc la leçon à toutes les personnes qui n’ont pas pensé aux autres. Car elle aussi se retrouve privée de ses achats de première nécessité à cause de leur attitude.

Nathalie Marquay laisse exploser sa colère sur les réseaux sociaux

Nathalie Marquay ne manque pas une occasion de s’indigner contre les injustices. À l’instar de son mari et de ses coups de gueule cultes dans le JT de 13h de TF1, l’ancienne Miss France ne fait pas dans la dentelle. Elle condamne alors aussi bien l’hypocrisie que l’égoïsme. Et suite aux déclarations du Président de la République qui remet le confinement d’actualité, certaines personnes ont commis les mêmes erreurs que lors de l’annonce du premier confinement. À savoir, faire des stocks pour éviter de sortir faire leurs courses, de peur des pénuries dans les rayons des supermarchés. Mais se faisant, ce sont eux qui sont à la base de ce phénomène de pénurie qui n’aurait donc pas eu lieu autrement.

Devant cette absence de logique, induite par la panique et l’anxiété d’une partie de la population face au confinement, Nathalie Marquay s’agace. Sur Instagram, elle va alors se défouler. Dans une story partagée sur son compte personnel, l’épouse de Jean-Pierre Pernaut ne prend pas quatre chemins pour expliciter le fond de sa pensée. Elle ne parvient pas à trouver un seul paquet de papier toilette dans les rayons et s’indigne donc de l’absurdité de la situation.

Une situation absurde, qui n’a pas lieu d’être, provoquée par l’angoisse du nouveau confinement

Nathalie Marquay est normalement une femme pondérée dans ses émotions mais là elle perd son sang froid. Elle ne comprend pas comment des personnes peuvent être aussi égoïstes. Si tout le monde faisait ses courses normalement, tout le monde pourrait se procurer tout ce dont ils ont besoin. Mais comme certaines personnes cèdent à la panique, d’autres, comme elle, se retrouvent le bec dans l’eau. Une situation déplorable qui a le don d’exaspérer l’ancienne Miss France. Peut-être que son coup de gueule fera réaliser à cette partie de la population que les stocks sont inutiles dans un tel contexte. En effet, les supermarchés, et les magasins dits de première nécessité, restent ouverts durant toute la durée du confinement. Aucune raison alors de se ruer dans les allées des magasins pour faire des courses qui tiendront six semaines.

Les abonnés de Nathalie Marquay ont entendu sa colère. Ils se demandent alors depuis si Jean-Pierre Pernaut va lui aussi se mettre en rogne dans son prochain JT de 13h sur TF1, comme lors du premier confinement.