Après deux semaines d’hospitalisation, Moundir garde de graves séquelles et doit réapprendre à vivre normalement.

Après plus de 15 jours d’hospitalisation, Moundir est tiré d’affaire. Mais pour en arriver-là, l’ancien candidat de Koh-Lanta a du avoir beaucoup de souffrance. Sur Instagram, le jeune homme a détaillé les conséquences de sa contamination au Covid-19. La rédaction nous a décidé de vous retranscrire ses dires. Vous êtes prêts ?

Une aggravation rapide de son état

Il y a quelques semaines, Moundir a été terrassé par le coronavirus. Si aujourd’hui, il a gagné son combat contre la Covid-19, le chemin reste encore long et sinueux. En effet, comme de nombreux malades touchés par le virus, il doit désormais subir des conséquences à long terme. Mais l’ancien candidat de Koh-Lanta est heureux, il est vivant. Pendant son hospitalisation, il s’était résigné à mourir : “Je m’étais fait une raison à accepter ma mort après que mes poumons ont été touchés à 80% suite à la Covid-19. Vos prières, votre amour, vos messages de partout dans le monde qui sont parvenus à mes oreilles durant mon coma en réanimation grâce à ma femme que j’aime tant” explique-t-il tout d’abord.

Il entre en ce moment dans un processus de récupération et doit réapprendre les choses les plus basiques et notamment à cause de ses poumons : “Je ne peux vous répondre directement car je rentre dans un long processus afin de récupérer et marcher sans assistance respiratoire… Ce n’était pas mon heure de partir. Mon amour, ma vie, ma femme, mes enfants je vous aime tant. Merci pour tout. je vous dis à bientôt”. A la rédaction nous, on lui souhaite beaucoup de courage pour cette rééducation.

Les effets de la Covid, sont énormes

Quelques jours plus tard, Moundir a pris la parole sur les réseaux sociaux. Et il a donné des détails sur sa rééducation. Pour le moins qu’on puisse dire, c’est que ce n’est pas simple. Monter des escaliers, marcher est une épreuve pour l’ancien candidat de Koh-Lanta. D’ailleurs, il explique devoir chercher sa respiration à chaque effort : “Aujourd’hui, exercice pour monter les escaliers et les descendre (10 marches). Dans mon état, c’est comme gravir l’Everest, le moindre effort prend des dimensions folles, je cherche ma respiration, à reconstruire mes tissus pulmonaires… Chaque jour compte et je ne lâcherai rien tant que je ne serai pas rétabli” explique-t-il.

Moundir revient sur la Covid. Il veut montrer à tout le monde que ce n’est pas une petite maladie. Que ça ne touchait pas que les personnes âgées et qu’il fallait faire attention et respecter les gestes barrières : “J’ai vu des choses au CHU, croyez-moi, ce ne sont pas des personnes âgées qui sont en réanimation… Demain, il faudra être meilleur qu’aujourd’hui dans les efforts de ma convalescence… Merci pour tout vos messages d’amour et d’encouragements, quand je serai en forme, je vous dirai ce que j’ai vécu de l’intérieur, de mon long chemin pour rester en vie. Ma communauté, je vous aime”. Alors faites attention. Personne n’est invincible.

Moundir déclare sa flamme à sa femme

Et pour s’en sortir, Moundir a pu avoir le soutien de nombreuses personnes. Tout d’abord ses fans, qui n’ont hésité à lui envoyer des messages pour le soutenir dans cette épreuve difficile, mais également sa femme. D’ailleurs, sur les réseaux sociaux, l’ancien candidat de Koh-Lanta a déclaré sa flamme à celle qui a toujours été là pour lui : “Ma femme, ma guerrière? aujourd’hui tu fais 36 ans. Je voulais te dire que je t’aime et que tu es un exemple de combativité et que sans toi à mes côtés, je ne suis pas grand chose. Alors je voulais te dire que depuis treize ans, je suis l’homme le plus heureux du monde et que je te serai à vie reconnaissant de tout ce que tu fais pour notre foyer et l’avenir de nos enfants ma vie…”.

Voilà bientôt dix ans qu’Inès Zoughari partage la vie de Moundir. Les deux tourtereaux se sont rencontrés lors du tournage de l’émission “Moundir, l’aventurier de l’amour“, diffusé il y a quelques années sur TMC et présentée par Laurence Boccolini. A ce moment-là, la jeune femme avait 23 ans, et faisait partie des prétendantes. Des années plus tard, on peut le dire, cette rencontre a changé sa vie. Moundir et Inès se sont mariés le 24 septembre 2011 à Marrakech et ont deux enfants (Aliya et Ali). Et une chose est certaine, les deux tourtereaux sont plus amoureux que jamais.