Annie Cordy: Depuis l’annonce de sa triste disparition ce 4 septembre 2020, les témoignages de sympathie et les hommages ne cessent de se multiplier envers Annie Cordy disparue à l’âge de 92 ans. C’est dans sa résidence de Vallauris près de Cannes que la célèbre artiste vivait depuis de nombreuses années, et qu’elle aura passé ses dernières heures. La grande dame de la chanson française et du music-hall passait une retraite heureuse en compagnie de sa nièce qui s’occupait d’elle quotidiennement.

Même si son âge avancé l’empêchait de se produire sur scène comme elle a aimé le faire durant près de 70 ans, tous ses proches se souviennent que la nonagénaire avait gardé toute sa joie de vivre et son bonheur communicatif.

Le célèbre producteur Gérard Louvin qui, cet été, a ouvert un restaurant à Mougins non loin de la résidence d’Annie Cordy, déclarait avoir eu la chance d’accueillir l’interprète de Tata Yoyo, à trois reprises le mois dernier. Preuve que malgré le poids des années, Annie Cordy continuait à sortir et à rencontrer des amis, et qu’elle était bien décidée à encore profiter de la vie. “ Il y a 8 jours, elle était avec nous au restaurant Da Laura à Mougins, et avec notre ténor Sergio ” expliquait le célèbre producteur. ” Tout le monde était content de la voir. Elle est aimable avec tout le monde, on lui demande des autographes, elle est contente, elle sert des mains. Elle a aussi chanté avec un autre ténor, et elle pleurait quand lui, lui a chanté La Vie en rose ” poursuivait Gérard Louvin, visiblement encore sous l’émotion de l’annonce de cette disparition. “ ‘Je vous souhaite du bonheur ‘, je l’ai entendu dire au moins 10 fois cette phrase. C’est plutôt rare que les gens disent ça et c’est d’ailleurs la dernière phrase qu’elle m’a dite avant de monter dans sa voiture “ expliquait-il.

Cyril Hanouna

L’annonce de la mort d’Annie Cordy a réellement fait l’objet d’une vague de sympathie, pour celle qui était le symbole même de la gentillesse et de l’empathie. Même au plus haut niveau de l’État, le départ de l’interprète de Ça ira mieux demain, a été salué notamment par un message communiqué par l’Élysée. Dans un communiqué de presse, les bureaux du président de la République partageaient un émouvant message en hommage à l’immense carrière de l’artiste : ” Sa voix, sa joie nous faisait irrésistiblement taper dans les mains, battre la cadence. Remède indépassable à la grisaille des jours et des cœurs, certains réclamaient qu’elle soit remboursée par la sécurité sociale, car elle savait faire lever des soleils intérieurs partout où elle passait. Les chansons d’Annie Cordy continueront à nous faire sourire et danser, mais nous perdons aujourd’hui une énergie irremplaçable. Car elle était la joie de vivre incarnée, l’esprit toujours à la fête, aux flonflons des bals et aux froufrous de la scène. Elle était notre ‘Tata Yoyo’, ‘notre Nini la Chance’ “.

Que ce soit du côté de la Belgique ou de la France, les marques d’amitié et de soutien à la famille de l’artiste ont réellement été innombrables. Le monde du show-business ainsi que de très nombreux anonymes ont véritablement été marqués par le décès d’Annie Cordy qui, depuis les années 1950, aura traversé les décennies en apportant du bonheur aux gens grâce à son talent. Toutes les chaînes de télévision n’ont pas hésité à modifier leur programme pour honorer la mémoire de l’artiste. De nombreux documentaires et des rediffusions de certains de ses films ou de ses téléfilms sont d’ailleurs prévues dans les prochains jours. Laurent Ruquier, est d’ailleurs revenu sur quelques moments culte de la chanteuse dans Les enfants de la télé dimanche dernier.

Un autre célèbre animateur et producteur de télévision, Cyril Hanouna a lui aussi souhaité rendre hommage à l’interprète de Tata Yoyo en partageant sur son compte Instagram un joli message empli d’émotions “ Grosse pensée pour la famille d’Annie Cordy. J’ai eu la chance de la rencontrer, cette femme qui était juste géniale. Toujours à 1000 à l’heure, toujours dans la darka, c’était un talent incroyable. Elle va nous manquer “.

Cyril Hanouna: Un autre hommage a été rendu à la célèbre chanteuse sur Twitter, mais cette fois-ci non pas par un grand nom du spectacle, mais plus étonnant par le club de football du Paris Saint-Germain. Si cela peut paraître surprenant pour certains, il faut se rappeler qu’Annie Cordy avait été nommée marraine officielle du club de football dès sa création dans les années 70. La chanteuse avait même interprété son première hymne Allez Paris, en 1971. Sur le compte officiel du PSG en légende d’une photo de la pochette du 45 tours, les responsables du PSG postaient donc un message respectueux : ” Le Paris Saint-Germain présente toutes ses condoléances à la famille et aux proches d’Annie Cordy. À toi Annie, l’interprète du tout premier hymne du club “. En effet, il y a 50 ans, la chanteuse d’origine belge avait participé à la création du club de football de la capitale en association avec d’autres stars comme Mireille Mathieu, Sacha Distel ou encore Enrico Macias.

Disparue depuis bientôt une semaine, l’immense chanteuse, comédienne et meneuse de revue laisse donc un grand vide depuis qu’elle a fait un malaise dans sa résidence du sud de la France et que malgré l’arrivée rapide des pompiers, son décès a dû être constaté. Les obsèques de ” Nini la Chance “ auront lieu le samedi 12 septembre dans la belle ville de Cannes dans les Alpes-Maritimes. Annie Cordy souhaitait être enterrée au cimetière Abadie dans la région qu’elle affectionnait tout particulièrement en face de la mer Méditerranée. Sa nièce, Michèle Lebon a indiqué que sa tante reposera dans le caveau familial. Il n’y aura pas de célébration religieuse avant l’inhumation. En revanche, une cérémonie sera organisée selon les possibilités de la distanciation physique. ” Elle aimait le public. Elle appartient au public ” rappelle sa nièce.

Cyril Hanouna: Ça ira mieux demain, Hello Dolly, Salade de fruits, Tata Yoyo, Cho Ka Ka O, La Bonne du curé, Frida Oum Papa, Nini la Chance, Les Enfants de la Terre, sont autant de titres qui ne sont qu’une infime partie des plus de 700 chansons qu’Annie Cordy a enregistrées au cours de sa longue carrière. Des titres qui rappellent le talent et la bonne humeur de l’artiste pour plusieurs générations.