Aujourd’hui âgée de 63 ans, Mimie Mathy est une artiste et une épouse heureuse. Ayant commencé sa carrière d’humoriste, il y a maintenant plus de 40 ans, elle est devenue une véritable star et bénéficie d’une popularité qui jamais ne s’est démentie au fil des années. Mariée depuis 2005 à Benoist Gérard, un ancien restaurateur devenu aujourd’hui viticulteur, le couple affiche sans complexe un bonheur qui laisse rêveur. Si Mimie Mathy n’a de son côté pas pu avoir d’enfant, elle est aujourd’hui la belle-mère heureuse d’une fratrie qui la considère comme une deuxième maman et qui la comble de bonheur. Si du côté sentimental tout semble parfait pour Mimie Mathy, du côté professionnel son succès ne se dément pas et la série Joséphine, ange gardien est toujours présente sur TF1 avec un succès et des audiences qui la place toujours en tête des actrices préférées des Français.

Mais la vie aurait pu être tout autrement pour Mimie Mathy et l’annonce de sa maladie dans sa jeune enfance avait dans un premier temps totalement déstabilisé ses parents. Atteinte d’achondroplasie, une maladie de l’os provoquant un nanisme, le verdict des médecins avait été très difficile à accepter pour son père et pour sa mère. Dans un émouvant témoignage qu’elle avait accordé sur le divan de Marc-Olivier Fogiel en 2017, elle revenait sur ce handicap : » Certains ont dit que je ne dépasserais pas 75 cm, que je ne marcherais jamais « , mais visiblement les choses se sont déroulées autrement et heureusement pour elle.

Si à l’époque, certains médecins avaient envisagé de lui faire subir de lourdes interventions chirurgicales pour tenter de remédier à certaines pathologies de la maladie, son père et sa mère étaient bien évidemment prêt à envisager toutes les solutions pour leur enfant. Dans les colonnes de Télé Loisirs, l’actrice racontait d’ailleurs une anecdote à ce sujet. Car si ces parents étudiaient toutes les pistes médicales qui auraient permis d’améliorer le confort de vie de leur petite fille, ils s’étaient visiblement tournés vers d’autres solutions. À l’âge de deux ans, ses parents l’ont amené à Lourdes dans l’espoir d’un miracle : » Mes parents sont croyants donc ça représentait quelque chose d’important pour eux « . Un geste qui avait pour but d’espérer une clémence divine ou une intervention céleste afin de réparer ce que la nature avait fait.

Mais si cette demande au ciel n’a pas eu l’effet escompté sur la taille de Mimie Mathy il semblerait quand même bien que des anges se soient posés sur son berceau et qu’elle dispose d’une protection qui lui a permis de vivre une vie tout à fait extraordinaire. Car tout ce qu’elle touche elle le réussit, et Mimi Mathy est devenue l’une des stars et des vedettes les plus aimées du public français, et ce, depuis plusieurs décennies. De ses spectacles en trio à ses débuts en passant par les émissions de Philippe Bouvard, ses participations au spectacle des Enfoirés, sa série Joséphine, ange gardien qui cartonne sur TF1 et des spectacles qui n’en finissaient pas de remplir les salles, Mimie Mathy a réussi dans un métier qu’elle aime plus que tout. Et du côté sentimental, c’est exactement la même chose puisque depuis 15 ans, elle est vit une véritable passion avec un homme qui comble toutes ses attentes.

Alors oui, on peut bien dire qu’il s’agisse véritablement d’une vie heureuse et que Mimie Mathy est véritablement bénie. Mais il ne faudrait pas oublier, que cette réussite elle la doit également à elle-même et à sa persévérance. Une femme qui n’a jamais baissé les bras et qui a toujours cru en ses chances en se battant pour le rêve qu’elle s’était elle-même fixée. Si bien sûr au cours de sa vie, elle a dû être la victime de moqueries ou de critiques, rien ne l’a jamais empêché d’avancer comme elle l’entendait et d’atteindre ses objectifs pour vivre de sa passion.

Aujourd’hui âgée de 57 ans, l’humoriste et actrice originaire de Lyon avait pris très tôt la décision de s’émanciper de sa famille et de tenter sa chance dans le métier. Elle se sera essayée à tout, elle aura chanté, dansé, joué la comédie pendant de nombreuses heures tous les jours. Avant finalement de rencontrer Michel Fugain qui en 1980 l’emmène avec elle dans un atelier d’artistes où elle continuera à apprendre son métier en réalisant de petits sketchs avant que l’aventure ne se termine. Mais bien déterminée à poursuivre dans le monde du show-business, et sous les conseils du producteur Jean-Claude Martin qui l’invite à écrire ses propres textes, Mimie Mathy co-écrit un one-man-show intitulé Elle voit des géants partout, avec son ami Didier Biosca. Un spectacle qu’elle jouera dans le célèbre café-théâtre, le Point virgule, avant d’être repérée par Philippe Bouvard et de rejoindre le Petit théâtre de Bouvard avec notamment Michèle Bernier et Isabelle de Botton.

Trois femmes qui connaîtront un véritable coup de foudre artistique et qui décideront de former un trio comique, appelé simplement Les Filles, qui connaîtra un joli succès dans les années 80. Par la suite, Mimie Mathy réalise également des sketchs avec Muriel Robin, Chevallier et Laspalès, Didier Bourdon, Pascal Légitimus, et elle commence peu à peu à se faire un nom avant d’être appelée vers la fiction. Si au début elle joue quelques petits rôles dans des téléfilms, c’est véritablement dans les années 90 que son rôle dans la série télévisée, La nounou, fera d’elle une vraie star avant de prendre quelques années plus tard le rôle de Joséphine, ange gardien. Joséphine, une femme dotée de pouvoirs qui sont capables de changer le cours de choses. Un peu comme ses parents l’espéraient et lorsqu’un jour de 1959, ils s’étaient rendus dans la grotte de Lourdes pour prier pour que leur fille soit heureuse. Visiblement, ils semblent avoir été entendus.

Après près de 40 ans de carrière, et de nombreuses récompenses, Mimie Mathy est devenue une figure emblématique du paysage audiovisuel français et le succès de sa série Joséphine, ange gardien semble ne jamais se démentir malgré les années. Une success story pour cette comédienne atypique non pas par sa taille, mais bien par son talent.