Retirée de la famille royale britannique, Meghan Markle se sent désormais plus libre pour faire part de ses opinions en public et livrer des discours forts. Mais les prochaines prises de paroles risquent de faire grincer les dents une personne en particulier : Elizabeth II. Explications.

Meghan Markle s’émancipe définitivement
Si les opinions politiques de Meghan Markle avaient toujours été un problème pour la famille royale britannique, son émancipation va lui permettre enfin de dire tout haut ce qu’elle pense. En effet, on sait que la duchesse de Sussex défendait les femmes, ou encore les animaux.

Désormais, elle peut afficher ses positions haut et fort, notamment lors de grands discours comme le dernier qu’elle a pu faire contre l’injustice raciale et l’égalité des sexes, lors du Girl Up Leadership Summit. Selon le biographe royal Omid Scobie, Meghan Markle semblait libérer d’un poids : »Elle était vraiment capable de parler sans les contraintes de certaines des choses que vous pourriez avoir à garder à l’esprit lors de la rédaction d’un discours en tant que membre actif de la famille royale« .

Il a poursuivi en déclarant que la jeune femme a pu peaufiner son discours pendant un bon moment : « Je crois comprendre qu’elle a passé beaucoup de temps à se préparer à ce discours. Habituellement, nous voyons des membres de la famille royale lire des scripts très serrés lorsqu’ils montent sur une scène« .

Il a enfin déclaré que duchesse de Sussex était « peut-être un peu plus percutant que nous l’avons vu dans le passé, ajoutant qu »elle parlait plus du cœur que d’un scénario ». Attention, cette prise de parole peut en entraîner d’autres et ça ne va pas beaucoup plaire à Elizabeth II.

Pourquoi ils n’ont pas souhaité l’anniversaire de George

Alors que Kate Middleton a célébré le septième anniversaire du prince George en publiant des photos inédites de lui sur les réseaux sociaux, ce dernier n’a reçu aucun message de Meghan Markle et Harry. Mais pourquoi ? Nous avons la réponse. En effet, le couple ne possède plus aucune plateforme pour publier des messages officiels.

C’est vrai, depuis leur prise de recul avec la famille royale, ils n’ont plus le droit d’utiliser d’utiliser leur compte Instagram Sussex royal. Cela fait partie des conditions fixées par Buckingham palace au moment de leur départ outre-Atlantique.

Mais pas de panique, nous allons pouvoir les retrouver très rapidement sur les réseaux sociaux puisqu’ils ont prévu de créer un compte lié à leur fondation caritative Archewell. Si aucun message officiel n’a été envoyé, on peut tout de même supposer que Harry et Meghan ont souhaité un bon anniversaire à George par voie directe, téléphone ou mail. En tout cas, dès qu’il y a un problème, les gens sont présents pour créer la polémique.