Le couple royal formé par le Prince Harry et la célèbre actrice Meghan Markle est de nouveau sous les feux des projecteurs.

Cette fois, c’est l’épouse du duc de Sussex qui provoque une situation épineuse.

Si le Prince Harry et sa femme ont déjà fait la une dans plusieurs magazines et le sujet de plusieurs débats sur les réseaux sociaux, ils sont de nouveau au cœur d’une polémique. Il faut dire que les affaires ayant attraits à la royauté anglaise sont toujours d’une extrême délicatesse. Aujourd’hui, c’est l’actrice qui met le père du petit Archie dans une situation incommode.

Meghan Markle se montre implacable

Meghan Markle est bien connue pour son fort caractère. Elle ne se fait certainement pas marcher sur ses plates-bandes même si cela doit incommoder son mari. Lorsqu’elle s’engage pour une cause, la femme du Prince Harry ne se laisse pas intimider par les obstacles. Récemment, elle a pris la parole pour s’exprimer sur un sujet plutôt sensible.

Tout le monde sait que Meghan Markle n’est pas partisane de Donald Trump, le président des États-Unis d’Amérique. Vu l’approche des prochaines élections présidentielles qui se dérouleront le 3 novembre prochain, la jeune femme a exhorté le peuple américain à sortir pour accomplir leur devoir de citoyen.

Même si elle n’a pas clairement demandé de voter contre l’actuel Président des États-Unis, ses paroles étaient pleines de sous-entendus.

Cette situation est certainement très gênante pour la couronne britannique qui s’est toujours tenue à l’écart des remous politiques. En effet, la reine d’Angleterre s’est toujours montrée neutre.

Si les propos de la jeune femme ont froissé la couronne britannique, l’importance de sa cause lui fait voir les choses bien autrement.

Meghan Markle a rappelé que cette semaine est celle du centième anniversaire du droit de vote pour les femmes, et en particulier les femmes de couleur. C’était lors de sa participation au panel « When we all vote » organisé par l’ONG cofondée par Michelle Obama.

Le prince Harry ne soutiendra pas sa femme
Pour la reine d’Angleterre qui s’est toujours montrée impartiale, la prise de position de la mère d’Archie serait certainement vue comme un affront envers la couronne.

Vu les antécédents du Prince Harry avec la famille royale, il ne serait pas judicieux qu’il s’engage dans un nouveau conflit, d’autant plus que le duc de Sussex est en train de faire des efforts pour se rapprocher de sa grand-mère.

Si le prince Harry a toujours apporté son soutien à la mère de son enfant, cette fois-ci, il ne pourra lui être d’une grande aide dans ce nouvel engagement. Il doit se montrer neutre par respect pour la position de sa famille dans les affaires politiques.

Le duc de Sussex n’a donc pas le droit de voter lors des prochaines élections de novembre. Cependant, une chose est certaine, si le prince ne peut soutenir sa femme, cette dernière continuera assurément à se battre pour les causes qui lui tiennent à cœur.

Qui est Meghan Markle ?

Née en 1981 à Los Angeles, Meghan Markle est une actrice américaine et la femme du duc de Sussex. Elle est l’une des actrices phares de la série culte ‘’Suits : Avocats sur mesure’’.

Elle a épousé le Prince Harry le 19 mai 2018 lors d’une cérémonie qui s’est déroulée au sein de la chapelle Saint-Georges du château de Windsor. Le couple a eu un garçon un an après leur mariage, le 6 mai 2019.

Les relations que la jeune femme a entretenues avec sa belle-famille sont assez complexes. Cela a poussé le couple à renoncer aux affaires de la royauté. Elle est actuellement installée aux États-Unis avec son époux et son enfant.