Hors de lui, Matt Pokora pousse un énorme coup de gueule sur Instagram. Bien décidé à se faire entendre, il clashe littéralement les mesures du gouvernement. Car pour lui, certaines décisions sont totalement incohérentes.

Matt Pokora très remonté sur les réseaux sociaux

Le gouvernement Macron tue la culture

Depuis le début de la pandémie, l’économie se porte au plus mal. Toutes les sphères d’activité voient une baisse de leurs activités. De surcroît, l’emploi est véritablement touché. De plus en plus, la situation devient inquiétante. À tel point que dans de nombreux secteurs, les faillites pourraient se succéder. Faute de diminution des contaminations, le gouvernement Macron a pris des mesures strictes. Et bien évidemment, cela engendre de graves répercussions. Par conséquence, la situation économique s’en ressent. De plus, avec ce nouveau confinement, certaines activités sont au bord du gouffre. Même si certains commerces sont ouverts, d’autres sont obligés de fermer leurs portes. Aujourd’hui sans aucun revenu, les commerçants touchés sont véritablement à bout.

Parmi les victimes, le monde de la culture paie un lourd tribut. En effet, cinémas, théâtres salles de spectacle, librairies et bibliothèques sont fermés. Pourtant pour le célèbre chanteur M. Pokora certaines décisions n’ont aucun sens. Car si les hypermarchés sont ouverts, les rayons culturels de ces grandes surfaces sont inaccessibles. Pour le chanteur, il s’agit d’une véritable injustice. De plus, toujours selon lui, il existe également des inégalités flagrantes.

Matt Pokora dénonce mesures gouvernement culture

Les magazines et les mots croisés, oui, les livres et les CD, non …..
Dans une story Instagram, l’artiste de 35 ans a décidé de réagir. En outre, il a également publié un message très fort à l’attention du gouvernement d’Emmanuel Macron. Suite au passage de l’artiste dans un hypermaché, Matt Pokora est sous le choc. D’ailleurs, pour partager sa colère, il publie un message pour le moins éloquent. ” Ça choque personne dans vos bureaux ? ! ? Dans une grande surface, on peut acheter un magazine ou des mots croisés, l’étagère à côté, mais pas un CD ou un bouquin ?!! Genre c’est interdit ?!!!! “. Avec ce coup de gueule, Matt Pokora espère être entendu par les responsables politiques. Plus particulièrement par Roselyne Bachelot, l’actuelle ministre de la Culture. De plus, il ne s’agit pas du premier coup de colère du compagnon de Christina Milian.

Pour preuve, le 2 novembre dernier, l’artiste s’en était déjà pris aux décideurs français. Sous le coup de la colère, il avait déjà publié un message similaire. Décidément, la fermeture des rayons culturels semble totalement inadmissible pour Matt Pokora. D’ailleurs, comme pour beaucoup d’autres artistes… Avec cette dernière publication, l’artiste espère également toucher un grand nombre de ses fans. Avec plus de 2,8 millions d’abonnés sur Instagram, cette publication risque donc d’avoir un grand retentissement. De plus, le 02 novembre, Matt Pokora allait beaucoup plus loin. Puisqu’il demandait à ses fans de signer une pétition pour la réouverture des rayons de disques dans les magasins. Aujourd’hui, Matt Pokora réaffirme son exaspération. Avec deux messages en seulement une semaine, le chanteur prouve son implication. En tout cas, il espère vivement que son appel sera pris en considération.