Après avoir alerté sur la deuxième vague il y a quelques jours, Marine Lorphelin a de nouveau pris la parole pour parler de son propre cas. Explications.

Marine Lorphelin a peur pour ses proches

Ce mercredi 28 octobre, Marine Lorphelin a pris la parole sur son compte Instagram pour annoncer une mauvaise nouvelle à ses abonnés. En effet, l’ancienne Miss France pense qu’elle est atteinte de la Covid-19 puisqu’elle a de nombreux symptômes ressemblants à la maladie : “J’ai des symptômes qui ressemblent fortement à la Covid. J’ai perdu le goût et l’odorat, une agnosie – anosmie. Et je peux vous dire que c’est très chiant ça m’attriste beaucoup de ne plus sentir ce que je mange, moi qui suis une vraie gourmande. Pour l’instant je n’ai pas de symptômes plus graves, je croise les doigts“.

Si pour le moment Marine Lorphelin n’a aucun symptômes respiratoires pour le moment, elle est très inquiète pour sa famille, qu’elle a croisé quelques jours auparavant : “J’espère qu’ils ne vont pas être trop touchés. J’ai fait vraiment attention et pourtant j’ai quand même réussi à me contaminer, je ne sais pas trop comment… Je me suis fait dépister vendredi par une PCR qui est revenue négative. J’ai pu revoir mes parents et j’étais sereine. Pourtant, j’ai développé des symptômes dimanche et cette perte de goût et d’odorat”. La jeune femme ajoute ensuite : “Malgré masques, gestes d’hygiènes, très peu de contacts extérieurs… comme quoi on pense faire au mieux et ça ne suffit pas face à l’épidémie très active“.

Marine Lorphelin alerte ses internautes sur l’ampleur de la deuxième vague

Comme lors du premier confinement, Marine Lorphelin a pris la parole pour demander à ses abonnés de respecter un maximum ce nouveau lock out. En effet, l’ancienne Miss France tente de sensibiliser les personnes sur l’ampleur de la deuxième vague, peut-être plus puissante que la première encore : “Quasi 3000 patients covid en réa, et + de 500 décès sur les dernières 24h. Meme avec les mesures prises en place ce soir, vu le nombre de Cas + et sachant que les malades deviennent grave avec le temps on risque d’aller vers la cata. C’est plus une 2e vague c’est un tsunami” déclare-t-elle notamment.

Marine Lorphelin encourage tout le monde a faire preuve d’une grande solidarité pour les semaines à venir : “Courage à tous, ce tsunami va engendrer beaucoup de victimes et pas que du Covid. Le pays a déjà tellement souffert économiquement, socialement. Il va falloir une solidarité nationale énorme pour limiter la casse…Il faut empêcher les contaminations. A chacun de prendre ses responsabilités pour limiter les contacts avec les autres ! Economiquement cela m’inquiète énormément. J’ai peur des répercussions socio-économiques et de la précarité engendrée”.