En ce moment, l’entourage de Marilou Berry est dans la lumière. En effet, sa cousine vient de porter plainte contre son acteur de père. Pour se changer les idées, rien ne vaut les moments passés avec son fils. nous fait le point !

Marilou Berry est une femme comblée. En effet, elle a tout pour être heureuse. Elle aime son travail et surtout son petit chéri !

Marilou Berry comme vous ne l’avez jamais lu !

Le talent, c’est génétique

Marilou Berry. Quand on entend son nom de famille, il sonne familier dans nos esprits. En effet, on pense d’abord que c’est son père, mais en fait non, il s’agit de son oncle. Puis, quand on découvre l’identité de la maman n’est autre qu’une figure emblématique de la troupe du Splendid, on devine qu’elle ira loin. Après tout, avec un tel patrimoine génétique, il ne peut en être autrement. Ses parents lui donné tout l’amour et le soutien nécessaire pour qu’elle fasse ses choix professionnels. Et vous allez voir que ces derniers se sont fait presque (trop) naturellement.

La première fois que nous voyons Marilou Berry sur un écran elle vient d’avoir 8 ans. Du reste, au casting de ce film, on retrouve les personnes qui comptent le plus à ses yeux. À savoir sa mère, Josiane Balasko et son tonton Richard. Huit ans plus tard, elle tape du poing sur la table. Ça sera actrice ou rien du tout. Qu’à cela ne tienne, sa génitrice la soutient comme elle peut. Qui mieux qu’elle connait les aléas de la célébrité et que tout peut s’arrêter…en un instant ?

Depuis qu’elle est adolescente, Marilou Berry a toujours eu un rapport compliqué avec son image. En 2004, quand on lui propose deux rôles de femmes en pleine crise d’adolescente, elle y met tout son cœur. Tout d’abord, elle fait la connaissance et interprète à merveille Hannah dans La Première fois que j’ai eu 20 ans. Puis dans Comme une image, elle doit se démarquer de l’image de son père omniprésent. Et son travail finit par payer puisqu’elle obtient l’Étoile d’or de la révélation féminine ! L’année suivante, c’est grâce à la pièce de Laurent Baffie qu’elle obtient un Molière pour sa prestation complétement Toc Toc.

Des moments inoubliables

En 2013, on propose un projet incroyable à Marilou Berry. Celui d’adapter un personnage de bande dessinée. En plus, le challenge est double puisqu’elle sera seule à l’écran. Elle ne réfléchit pas une seconde et accepte sans hésiter. Elle ne peut pas passer à côté d’un scénario aussi unique. C’est à elle de faire jaillir la lumière sur son personnage. Comme seuls outils, elle doit composer avec une palette d’émotions incroyables qui vont du rire aux larmes. Une nouvelle fois, elle relève le défi puisque la version cinématographique de Joséphine est un succès.

La même année, Marilou Berry tombe amoureuse d’Arnaud Schneider. Il est chef d’entreprise et ça tombe bien. Quand elle n’est pas en plein tournage, cela lui permet de s’évader un peu du milieu très fermé du septième art. Mais en 2017, tout s’arrête puisqu’elle a un coup de foudre pour un artiste de rue. Chassez le naturel, il revient au galop ! En 2018, elle a son premier enfant qu’elle appelle Andy. Son rôle de maman, elle le prend très au sérieux. Certes, elle n’a plus beaucoup de temps pour elle. Cette fan de série pense à sa vie d’avant et précise que maintenant “regarder plus de six épisodes d’affilée relève de la science-fiction ”

Du reste, entre deux biberons, elle accepte de reprendre un rôle mythique. Du reste, le remake français de This is us est prometteur. nous vous propose d’en découvrir la bande-annonce !

Son fils, sa bataille

Tous les matins, c’est le même rituel. Si vous habitez dans le quartier de Ménilmontant, vous allez forcément croiser Marilou Berry. Cette fan de nature refuse de rester enfermer dans son appartement parisien. Autant que possible, elle fait découvrir à son fils les espaces verts à côté de leur demeure. Et marcher, ça creuse. Donc pour la pause repas, c’est forcément à la maison. Du reste, le confinement a changé un peu leurs habitudes “À cause de la crise sanitaire, on ne peut pas dire que la journée soit folichonne. Heureusement, Andy est un petit garçon facile qui s’occupe très bien avec ses jouets.”

Quant à sa relation avec sa célèbre grand-mère, elle se fait à l’abri des curieux ou des photographes puisqu’“Andy déjeune une fois par semaine chez elle” Du reste, les deux femmes s’entendent très bien “nous venons de passer toutes les deux des semaines très agréables sur le tournage de Mes très chers enfants d’Alexandra Leclère.”

Dans son entretien, Marilou Berry ne souhaite pas revenir sur l’affaire Coline Berry. Elle a déjà largement donné son avis sur la question. Elle dira justement à nos confrères “Plus une famille est petite, plus elle est importante”. Comprenne qui pourra. En tout cas, elle n’a jamais caché son soutien indéfectible à sa cousine. De nature rêveuse, elle pense déjà aux jours meilleurs où son petit Andy pourra “puisse se balader en toute sécurité dans un jardin et que ça ne prenne qu’une demi-heure pour aller faire des pâtés de sable” Et pour ça, elle a un projet : déménager ! D’ailleurs, elle a déjà une idée du coin.nous lui souhaite que tout se concrétise !