Marie-Sophie Lacarrau a donc succédé au début de l’année 2021 à ce géant de la télévision. Ce fut un véritablement évènement.

Actuellement, on peut dire aisément qu’après plusieurs semaines après ses grands débuts à la présentation du JT de 13 heures de TF1, Marie-Sophie Lacarrau remplie parfaitement sa mission. Même si Jean-Pierre Pernaut garde de nombreux supporteurs, elle a réussi à la faire un peu oublier. Toutefois, récemment, la présentatrice a diffusé un cliché assez étonnant qui a semé le trouble et laissé planer le doute sur un probable retour de Jean-Pierre Pernaut. nous vous donne tous les détails sur le sujet.

Succéder à Jean-Pierre Pernaut n’est pas une chose aisée. C’est un énorme défi. En effet, Pendant plus de trente ans, l’homme était aux commandes du journal le plus suivi le midi. Chaque midi, il avait réussi à fidéliser des millions de téléspectateurs. Il faut dire qu’il avait une vraie touche, un vrai style.

Marie-Sophie Lacarrau a succédé à Jean-Pierre Pernaut

Marie-Sophie Lacarrau a donc succédé au début de l’année 2021 à ce géant de la télévision. Ce fut un véritablement évènement. Tous les médias en ont parlé durant plusieurs jours. La mission de Marie-Sophie Lacarrau est délicate et la pression forte. En effet, le défi est de maintenir des audiences qui étaient très élevées. Ces audiences génèrent de gros revenus pour la chaîne.

Tenir la barre du 13h de TF1 : un défi quotidien

Etre aux commandes de ce rendez-vous télévisuel est très stressant. C’est beaucoup de pression. L’enjeu est fort. Ainsi, on peut voir sur les réseaux sociaux que Marie-Sophie Lacarrau est souvent très préoccupée de sa mission. Sur France 2, elle était beaucoup moins exposée. Les téléspectateurs sont aussi très inquiets. Lorsque l’on voit le visage de Marie-Sophie Lacarrau, on voit facilement qu’elle est très angoissée. L’une de ses dernières publications sur les réseaux sociaux ne va pas rassurer les habitués de TF1.

Une photo qui fait le buzz

Serait-ce un indice qui valide l’hypothèse que Jean-Pierre Pernaut reprendrait dans un avenir proche les commandes de son ancien JT ?nous creuse cette possibilité. Marie-Sophie Lacarrau a publié un cliché pris dans les coulisses du journal de 13h de TF1. Cette photo était très évocatrice. La journaliste s’y montre très stressée.

On pensait qu’après près de deux mois à la tête du journal télévisé de13h que Marie-Sophie Lacarrau avait pris de l’assurance surtout car elle semble très à l’aise. En effet, elle a pris son rythme de croisière. D’ailleurs, les audiences sont plutôt satisfaisantes. Pour ceux qui ont eu du mal avec la fin du règne de Jean-Pierre Pernaut, elles verront surement dans cette photo un peu d’espoir pour ce qui est du retour de ce monument.

Un incident qui a contrarié Marie-Sophie Lacarrau

Ce poste de présentateur n’est pas de tout repos. En effet, il y a quelques jours, Marie-Sophie Lacarrau a subi un incident inédit sur le JT de TF1. En effet, au moment de la prise d’antenne, un problème technique a empêché la diffusion du JT et des différents reportages. La prise d’antenne s’est faite avec plus d’une demi-heure de retard. Une vraie catastrophe qui a bien profité à France 2 qui a fait le plein de téléspectateurs ce jour-là. Inutile de dire que le technicien qui avait programmé la mise à jour des serveurs à ce moment-là a dû se faire taper sur les doigts.

Le JT de 13h de TF1 : une vraie identité

Bâti par Jean-Pierre Pernaut, le journal télévisé de 13h de TF1 possède une vraie identité. En effet, les reportages que l’on peut regarder sont constitués d’éléments du terroir. Les campagnes et l’artisanat sont mis en avant. Ce journal était très plébiscité en région. De nombreux journalistes, surtout parisiens, critiquaient souvent les choix éditoriaux effectués par Jean-Pierre Pernaut. nous a eu l’occasion de vous parler souvent de Jean-Pierre Pernaut.

Marie-Sophie Lacarrau s’inscrit dans les pas de son prédécesseur. En effet, les dirigeants ne veulent pas que les audiences s’effondrent. Il faut savoir que les différentes chaînes de télévision se livrent une concurrence acharnée. Chacune essaye de prendre les plus grosses parts de marché. L’enjeu est fort, il faut permettre de vendre les espaces publicitaires le plus cher possible aux différents annonceurs. Marie-Sophie Lacarrau a donc une énorme responsabilité et elle est de plus en plus anxieuse, ces dernières semaines. Espérons qu’elle tienne le coup.