Ce dimanche 4 octobre, Marie Garet était l’invitée de Sam Zirah dans sa toute nouvelle émission sur YouTube. Mais surprise, ce n’est pas seule qu’elle a pris part au film puisqu’elle était accompagnée de son compagnon Dorian Baptiste, qui est suspecté de violences conjugales à son égard. Explications.

Marie Garet sous l’emprise de son compagnon ?

Pour sa nouvelle émission sur Youtube, Sam Zirah décrypte l’actualité des candidats de télé-réalité. Pour cette première, il avait décidé d’inviter Marie Garet, qui faisait la une des médias il y a quelques jours. En effet, la jeune femme a été hospitalisée d’urgence début septembre (le 6 septembre plus exactement). Très vite, le compagnon a été visé, notamment par le blogueur Aqababe qui disait : “Marie est actuellement en soins intensifs, dû au fait qu’elle s’est faite tabasser pour son mec actuel, Dorian Baptiste. Hier, ils sont partis à la dune à Montpellier. Fin de soirée, il l’a massacrée, laissée pour morte inconsciente. C’est des meufs qui ont vu Marie et ont appelé les secours. La mère de Marie a donc appelé Dorian et il lui a répondu : ‘Je ne suis plus avec ta fille, je ne sais pas”.

Alors que Dorian Baptiste fait l’objet d’une convocation judiciaire, Marie Garet et son chéri sont apparus plus amoureux que jamais sur le plateau de Sam Zirah. Ils en profitent donc pour déclarer vouloir absolument profiter de “retrouvailles”: “Ça fait longtemps qu’on n’a pas eu de jours de repos en commun“, explique le jeune homme. La belle blonde complète son propos : “Ça permet de décompresser, de passer un petit peu à autre chose, de couper avec le travail… avec tout, tout notre quotidien“.

Marie rêve de jumelles

Ainsi, l’ancienne candidate de télé-réalité et son compagnon, ont répondu à toutes les questions du jeune Youtubeur, même les plus indiscrètes. En effet, dans cette interview, on apprend notamment que la jeune femme rêverait d’avoir un enfant dans un futur proche et plus particulièrement des jumelles : “Ah oui bien sûr, dans un futur proche. Pas encore pour ce mois-ci, mais c’est une vraie volonté” disait-elle. Quand on sait ce qu’il s’est passé le mois dernier, les confidences ont fait couler beaucoup d’encre.

Les internautes ne cachent pas leur incompréhension face à l’attitude de la jeune femme et le font savoir sur les réseaux sociaux : “Ah d’accord, donc on fait semblant, on invite Marie et son compagnon présumé violent, et on fait comme si rien ne c’était passé…“, “Quand on sait ce qu’il fait à Marie. Je suis désolée mais je suis incapable de regarder cette vidéo. Je trouve ça honteux de l’avoir invité” pouvait-on notamment lire sur Twitter.