La starlette des “Marseillais” souffre des suites d’une opération chirurgicale qui s’est déroulée le 31 mars. Elle a tout balancé sur Snapchat.

Maeva Ghennam accumule les pépins de santé. Elle a passé la journée du 30 mars à l’hôpital pour se faire opérer. Et depuis, elle souffre terriblement. Le pire, c’est qu’elle n’est pas au bout de ses problèmes de santé !

La starlette des Marseillais n’est pas du genre à cacher sa vie à sa communauté. La grande copine de Carla Moreau aime étaler son quotidien sur les réseaux sociaux. D’habitude, c’est pour parler beauté. La dernière fois qu’on a adoré sa story chez nous, c’est quand la belle brune de 23 ans a posé sans filtre et sans maquillage.

La starlette de la télé-réalité Maeva Ghennam a en effet mis en ligne une photo d’elle où elle apparaît naturelle, sans filtres et sans make up ! C’est dans sa story sur son compte instagram que ses fans l’ont découverte telle quelle !

2,4 millions d’abonnés sur Instagram !

Maeva Ghennam s’est faite connaître du grand public en 2017 dans Les Marseillais : Australia. A 23 ans, elle comptabilise 2,4 millions de fans parmi sa communauté de followers sur Instagram. La starlette est devenue une instagrameuse chevronnée qui livre chaque jour des photos et des vidéos à ses admirateurs. C’est la recette de son succès sur internet ! Elle se montre souvent en tenue hype mais aussi plus sage, avec son bébé dans les bras. En tous cas, Maeva Ghennam assume son corps de femme.

« J’assume mes vergetures ma cellulite. Et ma peau d’orange »

Récemment, elle n’a donc pas hésité à afficher ce que d’autres considèrent comme des « défauts ». Le cliché la prenait donc de dos pour laisser à chacun le loisir de la scruter de derrière. « #noretouche j’assume mes vergetures ma cellulite. Et ma peau d’orange » a-t-elle ainsi indiqué. Maeva Ghennam n’a pas peur des imperfections et s’accepte donc comme elle est. Les internautes ont ensuite été nombreux à commenter cette photo un peu particulière. Pour beaucoup, ils l’ont félicité notamment pour son courage, et sa transparence.

Maeva Ghennam en guerre contre les fausses rumeurs

Dans une autre story, Maeva Ghennam a aussi tenu à rappeler qu’elle n’arrêterait pas la télévision de si tôt. En effet, des rumeurs circulaient à son sujet concernant son arrêt total des émissions de télé-réalité. Mais la jeune femme a voulu mettre les choses au clair et rassurer ses fans : « J’arrête pas de voir sur les réseaux sociaux ‘Maeva a un nouveau projet du coup elle arrête la télé-réalité’. Alors je vous explique c’est complètement faux. (…) Je ne compte pas du tout arrêter maintenant, je suis jeune, je kiffe trop faire ça. Même si en ce moment il y a beaucoup de tensions, je pense que ça va s’arranger.”, a-t-elle ainsi tenu à indiquer.

Ciao le maquillage et les filtres !

Vendredi 11 septembre dernier, Maeva Ghennam a également fait le buzz grâce à une photo où elle apparaît sans make up. Aucun filtre n’a été rajouté pour la rendre plus belle. Une pose 100% naturelle ? Pas si sûr, car la candidate des Marseillais a une accro de la chirurgie esthétique. Et oui, Maeva Ghennam n’a peut-être pas de maquillage mais elle aurait refait ses seins, ses fesses, ses lèvres, ses pommettes. Elle aurait même eu recours à une liposuccion. Ses plus fidèles abonnés espèrent qu’elle s’arrêtera là.

“Moi ça ne va pas trop.”

Il y a deux jours, ce n’est pourtant pas une opération de chirurgie esthétique qu’elle a fait. Ses fans se sont montrés néanmoins inquiets. La jeune maman les a vite rassurés. C’est sur le réseau social Snapchat qu’elle a pris la parole. “Moi ça ne va pas trop. Je me suis fait opérer du pied. J’ai très très mal. Je souffre et je suis complètement dans les vapes par rapport à l’anesthésie. Je ne fais que dormir, c’est gênant et ça fait mal. (…) C’est horrible. Je vis trop mal l’anesthésie“, a-t-elle ainsi lâché.

« Le docteur m’a envoyé de l’électricité dans mes mains »

Et de poursuivre : “Le docteur m’a envoyé de l’électricité dans mes mains ce n’était pas agréable. (…) Ça fait trop mal mais ils n’arrivent toujours pas à savoir ce que j’ai, ils pensent que c’est une nouvelle maladie parce que j’ai mon téléphone H24 dans les mains. J’ai toujours très très mal à mes deux mains, je n’ai plus de force, j’ai même du mal à conduire“, a-t-elle ainsi poursuivi 48 heures plus tard. Il est peut-être temps de lâcher le téléphone, Maeva !