Eryl Prayer annonce porter plainte contre Sylvie Ortega. Les insultes fusent entre les deux ennemis jurés. Jusqu’où iront-ils ?

Loana enchaîne les séjours à l’hôpital. Le dernier en date remonte à vendredi 26 mars. Rien ne s’arrange pour l’ancienne lofteuse. Et son entourage se déchire. Retour sur les derniers épisodes depuis fin février.

Lundi 22 février, Loana avait en effet repris le chemin de l’hôpital, au grand dam de ses fans. Mardi 23 février, Cyril Hanouna avait décidé de consacré une partie de TPMP à la santé de Loana. Car des milliers de personnes s’inquiètent deplus en plus à son sujet. Et tout de monde se pose la même question : son entourage la protège-t-elle vraiment ? Ou au contraire, n’est-elle pas néfaste pour elle ?

Loana est-il mal influencée ?

Car Loana est une personnalité déjà fragile. Au lendemain de cette nouvelle hospitalisation, nous apprenions chez nous que Loana avait en effet fait une overdose de GHB. Nous étions alors dans l’effroi car nous la pensions vraiment sortie d’affaire niveau drogue ! Le pire, c’est que des rumeurs couraient sur son amie Sylvie Ortega. Cette dernière lui aurait fournie des médicaments, voire le fameux GHB !

Sylvie Ortega aurait écourté la vie du fils de Sheila !

Benjamin Castaldi a ainsi voulu la confronter sur le plateau de Touche pas à mon poste. Il se trouve que le chroniqueur connait bien l’ancienne belle-mère de cette dernière qui n’est autre que la chanteuse Sheila ! Et d’après ce qu’il sait, Sylvie Ortega a très mauvaise réputation. Sous les projecteurs du studio d’enregistrement, l’invitée a commencé à montrer des signes d’agacements. “Je vous dis simplement ce qu’on dit de vous. Excusez-moi de vous le dire, vous n’avez pas une bonne image. On vous reproche de fournir de la drogue à des personnalités, notamment à Loana”.

« On la soupçonne de fournir de la drogue à Loana”

Bien renseigné, l’ancien présentateur de Secret Story a alors donné l’exemple d’une autre personnalité, Ludovic Chancel.nous s’est beaucoup attristé quand Benji a cité le nom de cette personne. En effet, il s’agit de l’ex-compagnon de Sylvie Oterga, mort d’une overdose en 2017. “Dans le cas de Ludovic, ce ne sont pas des ‘on-dit’ ! Vous avez écourté sa vie. Comme on dit à Marseille, vous l’avez poussé du côté où il allait tomber, en le fournissant en drogue, comme on la soupçonne de fournir de la drogue à Loana”.

“Je ne veux pas de procès…”

On pourrait craindre pour le chroniqueur qu’il dépasse un peu les limites, en s’exposant à une plainte en diffamation. Mais il a vite assuré ses arrière. “Je ne veux pas de procès…”, a-t-il lâché. Si l’invité a démenti, elle a avancé surtout qu’elle avait gagné haut la main son procès contre Sheila, la mère de Ludovic.

Loana « “aurait abusé de médicaments et substances prohibées”.
Oui mais voilà, Eryl Prayer lui se dit prêt à porter plainte cette fois-ci contre Sylvie Ortega. Car Loana a de nouveau fait une overdose. Transportée aux urgences vendredi 26 mars, elle “aurait abusé de médicaments et substances prohibées”. Pendant un séjour à Cannes, elle elle aurait également été “cas contact” de personnes positives à la Covid-19.

« Une s*lope (…) n’hésite pas à se servir des malheurs de Loana »

“Nous les vrais amis de Loana essayons de la protéger ! Malheureusement une s*lope balance tout aux médias et n’hésite pas à se servir des malheurs de Loana pour faire parler d’elle ! Loana est prise en charge et va bien !”, avait lancé Eryl Prayer, samedi 27 mars.

« Ce Eryl est le typique kéké des plages »

Sylvie Ortega a vite répliqué face à son pire ennemi. “C’est un grand malade ce mec… Nous avons été trois à être contactés et pour cause… Loana s’est permise de prendre un Airbnb à mon nom sans mon consentement ! Une chose est sûre, que cet abruti arrête de m’insulter et vite, a écrit Sylvie Ortega sur Instagram, au milieu d’un très long message. Qu’il se taise car il risquerait de prendre ma main dans sa tronche ! Ce Eryl est le typique kéké des plages ! Et stop de dire que Loana va bien, elle se met en danger chaque jour !”

Dimanche 28 mars, Eryl Prayer a pris une décision radicale. Il a donc choisi de porter plainte contre Sylvie Ortega. “Je serais à la gendarmerie demain pour de nouvelles preuves pour diffamation contre Sylvie Ortega”, a-t-il en effet fait savoir dans la nuit du dimanche 28 au lundi 29 mars. Il a confirmé quelques heures plus tard que “l’action en justice est en cours“. “Je ne me prononce plus sur l’histoire entre la sorcière et moi“, a-t-il ainsi annoncé. Affaire à suivre.