Pour la fin de l’année, Lidl Suisse a dissimulé des bons d’achat de 100 francs suisses dans certaines de ses boites de fondue.

Lidl Suisse nous la joue façon Charlie et la chocolaterie. En effet le groupe s’est certainement inspiré de la célèbre histoire de Roald Dahl. Et il est vrai que plus rien ne nous étonne venant de Lidl. Le hard discounter d’origine allemande fait preuve d’imagination lorsqu’il s’agit de faire des coups d’éclat en matière de marketing. En fait, toutes ces opérations visent à attirer le chaland. C’est ainsi que le distributeur a, à plusieurs reprises fait des ventes coup de poing. Et le succès a toujours été au rendez-vous. En fait les gens ne se gênent plus pour faire leurs courses chez Lidl. Il faut savoir qu’avant que Lidl ne se mette à viser dans la moyenne gamme, faire ses courses dans une chaîne de hard discount était d’une certaine façon une chose honteuse. Tout le monde y allait mais personne ne voulait que ça se sache.

Le hard discounter a su se démarquer de la concurrence

En effet, la chaîne de distribution à prix cassés s’est attaquée à des produits aussi divers que des rafraichisseurs d’air, des parfums ou encore des baskets. Elle met aussi ponctuellement en vente des robots cuiseurs concurrents directs d’une marque dont le produit est 5 fois plus cher, ou encore des machines à coudre voire des surjeteuses. Et cela marche. Cela marche même très bien puisque régulièrement l’enseigne renouvelle ces opérations. C’est ainsi qu’en septembre des écouteurs intraauriculaire ont été mis en vente. Une seconde opération est prévue. En effet dès la mi-octobre Lidl remettra ce type de matériel en vente. Là aussi le prix est 7 fois moins cher que celui de la marque à la pomme dont c’est une fidèle copie. Bien entendu ce n’est pas exactement la même qualité. Mais en attendant cela permet au grand public de s’offrir des produits qui sont totalement inabordables en temps normal. La durée de vie du produit sera un peu moins longue. Mais l’un dans l’autre, tant le distributeur que le consommateur s’y retrouvent.

Le succès donne des ailes à la marque d’origine allemande

C’est ainsi que le distributeur s’est inspiré de Willy Wonka et a décidé de cacher 200 « tickets or » dans ses boîte de fondue chinoise. Le principe est très simple. Ainsi 200 bons d’achats de 100 francs suisses ont été dissimulés dans des emballages de ce produit. Ces boîtes peuvent être indifféremment au bœuf, au poulet ou au porc. Elles ont été placées de façon aléatoire dans l’ensemble des supermarchés présents sur le territoire suisse. Bien entendu cette opération est réalisée sous le contrôle d’un huissier pour éviter toute contestation.

 

Une opération pour préparer les fêtes

Elle aura lieu entre le 5 octobre 2020 et le 31 décembre. Et c’est ainsi que deux cents chanceux auront un joli cadeau de Noël sous forme d’un bon d’achat. Bien entendu ce bon d’achat sera à dépenser dans les magasins Aldi de Suisse. Mais cela reste néanmoins un très joli cadeau qui permettra de mettre du beurre dans les épinards pour la fête de Noël.

Le contrôle d’un huissier

Bien entendu l’enseigne fait cela en toute transparence et elle a indiqué qu’elle donnait libre accès aux conditions de participation à tous les consommateurs. Pour ce faire il suffit de se rendre sur le site de Lidl Suisse. Il est fort dommage que cette opération se limite aux magasins Lidl suisses. Mais il est fort probable qu’en cas de grand succès, d’autres filiale européennes de Lidl s’inspirent de l’opération. Bien entendu le groupe n’a pas communiqué en ce sens. Il s’agit d’une simple supposition. Mais il est fort à parier que Lidl reprenne l’idée pour la transposer dans les autres pays. En attendant pour ceux qui sont de passage en Suisse et qui aiment la fondue chinoise, ils savent ce qu’il leur reste à faire.