L’enseigne de hard discount Lidl a effectué une communication de grande importance ces dernières heures concernant un aspirateur potentiellement dangereux vendu en France, en Belgique et au Luxembourg. En effet, si vous avez récemment acheté un aspirateur à main SH AZ 22 D5 de la marque Silvercrest, l’enseigne Lidl vous demande de le ramener immédiatement en magasin.

Cet article représenterait de gros risque d’incendie en raison d’une défectuosité technique. Cette pièce d’électroménager défectueuse porte le numéro de lot 33 9781_ 19 10. Une série de chiffres que vous pouvez retrouver sur la plaquette signalétique. Cette avarie technique concerne également la batterie incluse dans cet aspirateur. Cet article a été vendu sur le site internet de Lidl Belgique à partir du 14 septembre 2020. Et il était également disponible dans les magasins Lidl en Belgique et au Luxembourg depuis le 23 septembre dernier.

La société Hoyer Handel GmbH (nom commercial de Lidl NDLR) a publié un communiqué de presse invitant ses clients à ne surtout pas utiliser cet aspirateur. La batterie est également concernée par cette recommandation. Selon les responsables de l’enseigne, l’utilisation de cet appareil ou de sa batterie comporte un risque d’incendie. Même lors du rechargement, sans mettre l’aspirateur en marche, la possibilité d’un accident n’est pas à écarter. Lidl s’engage formellement auprès de sa clientèle à rembourser son achat, et ce, quel que soit l’endroit où la transaction a été effectuée. Lidl précise également que le ticket de caisse habituellement requis ne sera pas demandé dans ce cas-ci. Concernant la France, cet article aurait également été vendu dans l’Hexagone depuis le 27 août dernier. Toute personne ayant cet aspirateur à mains chez elle, doit immédiatement stopper son utilisation.

Lidl

 

Cette communication a été relayée dans la plupart des médias nationaux et régionaux. Une information qui a également été communiquée par le magazine 60 millions de consommateurs il y a plusieurs semaines déjà. Si vous avez des questions ou des interrogations concernant ce rappel, il existe un numéro de téléphone qui vous permet de prendre contact immédiatement avec le service après-vente de Lidl. Du personnel qualifié sera en mesure de répondre à toutes vos questions au numéro gratuit 0 800 900 343 pour la Belgique et le 0800 00 54 35 pour la France (l’appel est gratuit depuis un poste fixe). Sur le site web de Lidl France, il est spécifié qu’il existe également un formulaire de contact pour toute réclamation. Ce document est disponible sur le site internet de Lidl. Vous pouvez aussi faire parvenir votre demande par e-mail en envoyant votre courriel à [email protected], ou en envoyant un courrier postal à Lidl-Service client BP32 67039 Strasbourg CEDEX. Un rappel massif qui s’est fait à renfort de publicité dans toute la presse, aussi bien en France en Belgique qu’au Luxembourg. Les responsables de la chaîne vous conseille donc vivement de vérifier le numéro de lot de l’appareil que vous avez acheté.

Malgré les nombreux tests qui sont effectués en usine et par des organismes indépendants reconnus par l’état, ce produit ne correspond donc pas à un niveau de sécurité suffisant pour permettre son utilisation sans risque. Dans un souci de transparence, Lidl a récemment communiqué la liste de ses fournisseurs pour tous les produits alimentaires et non-alimentaires qui sont vendus dans ses magasins. Si généralement tous les produits destinés à la consommation sont issus de filiale européenne, l’électroménager serait en revanche issu d’usines chinoises. En aucun cas, il ne s’agit d’affirmer que cela n’est pas un gage de qualité, puisque la plupart des autres appareils ne révèlent aucun problème. Ce genre de problèmes arrive aussi à de nombreuses autres marques. Mais il s’agit toujours d’un moment important pour un distributeur lorsque l’une de ses ventes représente un risque pour la santé de ses consommateurs.

Un rappel de produit que connaissent bon nombre d’industries. Même dans le secteur automobile pourtant soumis à des tests draconiens, il arrive régulièrement que des vices cachés soient découverts après la commercialisation d’un modèle. De nombreuses marques ont déjà été confrontées à ce problème majeur. Dans d’autres secteurs, le rappel de produits défectueux est également un risque encouru. Malgré toutes les normes en vigueur et notamment plusieurs certifications, certains produits réussissent à franchir les étapes de contrôle pourtant très sévères.

 

En France, il existe un grand nombre d’entreprises qui permettent aux fabricants et aux distributeurs de produits électriques de vérifier la sûreté et la fiabilité de leurs produits. Ce sont des services de certification en matière de sécurité électrique qui effectue une batterie de tests pour calculer les différents paramètres : choc électrique, température excessive, rayonnement, risque d’implosion, risque mécanique et risque d’incendie. La réglementation est très sévère en cette manière. Un grand nombre d’informations sont d’ailleurs disponibles sur le site en ligne du ministère de l’Économie des Finances et de la Relance. Plusieurs articles émis par la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes stipulent notamment ce que représente le marquage CE : ” le marquage CE figure sur la majorité des produits non-alimentaires. Il matérialise l’engagement du fabricant d’un produit sur sa conformité aux exigences fixées par la réglementation communautaire. Il doit être apposé avant qu’un produit ne soit mis sur le marché européen “. Mais malgré toutes les certifications ainsi que tous les tests réalisés, il existe des produits qui continuent de présenter des défauts légers ou majeurs. Mais dans les deux cas, c’est alors au tour du distributeur et du fabricant de prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter l’accident ou le sur-accident. Des acteurs qui pourraient être tenu responsable si toutes les mesures ne sont pas mises en place pour garantir également la diffusion de cette information.

Lidl semble donc avoir rempli à ses exigences en communiquant immédiatement et très largement le problème rencontré à sa clientèle dès qu’il a connaissance du fait. Le consommateur dispose de toute une série de droits qui le protègent dans la législation française et européenne. Cette législation a pour but de mettre des protections en place pour le consommateur face aux professionnels de la vente. Elle régit tous les litiges concernant les garanties, les vices cachés, les frais de remboursement, le droit de rétractation ou encore la résiliation des contrats.

Dans ce cas précis de l’aspirateur Silvercrest, Lidl s’engage à rembourser votre achat sans aucune pièce justificative. Le ticket de caisse ne vous sera donc pas réclamé.