Dans un entretien accordé à Gala, Elisabeth Etienne fait des révélations sur plusieurs aspects de sa vie. La deuxième épouse du Taulier s’est notamment confiée sur sa rencontre avec Johnny Hallyday et de son fils né handicapé. Explications.

Elisabeth Etienne raconte sa rencontre avec Johnny Hallyday

Le 1er décembre 1981, tout juste un an après son divorce avec Sylvie Vartan, Johnny Hallyday avait épousé Elisabeth Etienne. Cette dernière, surnommée “Babeth” a ainsi pu vivre une histoire d’amour avec le taulier qu’elle raconte dans son livre “Je me souviens de nous” qui paraîtra dans quelques jours. Dans celui-ci, elle raconte notamment de sa rencontre avec le chanteur : “Un ami nous présente, je le trouve incroyablement charismatique, gentleman. Ce soir-là, nous avons simplement bavardé”. S’en suit alors un voyage en Angleterre ou encore en Ecosse, où ils s’embrassent pour la première fois : “Dans la rue, comme deux ados. Il était très timide. D’un romantisme fou. Au début, il dormait dans la chambre d’à côté. Il n’a rien précipité”.

Malheureusement cette histoire d’amour n’a pu tenir que quelques mois (trois exactement) à cause des nombreux côtés sombre de Johnny Hallyday : “Il m’appelait cinquante fois par jour et me disait simplement : “Tu me manques“. Il y avait toujours chez lui une crainte primaire, celle de la solitude. Je sais que son angoisse était enracinée dans son enfance ballotée, hantée par l’absence du père, le manque d’une mère et le traumatisme de l’abandon. Un gouffre affectif. Mais moi, je n’avais que 22 ans et il m’était difficile d’être à la fois la femme, l’amante, le soutien, l’amie, le roc…”.

Interdite d’aller à l’enterrement de Johnny Hallyday

Dans ce même entretien accordé à nos confrères de Gala, Babeth Etienne est également revenue sur le handicap de son fils unique. En effet, l’ex femme de Johnny Hallyday a notamment stoppé sa carrière pour se consacrer totalement à son fiston : “Mon fils est né handicapé, il est tétraplégique. Vous imaginez bien qu’il a été ma priorité toute ma vie. Surtout que nous nous sommes séparés avec son père. J’étais donc son pilier. Et je me suis oubliée pendant de nombreuses années. Mais je ne le regrette absolument pas“.

D’ailleurs, le père du fils de Babeth Etienne est mort le jour des funérailles de Johnny Hallyday : “Six ans après ma rupture avec Johnny, j’ai refait ma vie avec le père de mon fils. Il est décédé le 11 décembre 2017, le jour de l’enterrement de Johnny à Saint-Barthélemy. J’ai été bouleversée ce jour-là“. Et en effet, en plus de ce décès, elle n’a pas pu se rendre aux obsèques du taulier : J’ai appelé son entourage, j’ai voulu me rendre aux obsèques, mais on m’a fermé la porte au nez. On m’a opposé une fin de non-recevoir. Ça a été horrible. C’est comme si je n’avais pas existé”.