Depuis qu’il présente Les Z’amours, Bruno Guillon en voit de toutes les couleurs. Il n’oubliera jamais le moment de solitude de ce candidat.

Les Z’amours, une émission indétrônable

Pour le meilleur et pour le rire !

Ce qu’il y a de bien avec Les Z’amours, c’est que tout le monde peut s’y reconnaître. Cependant, on n’a pas toujours le courage d’aller tester son ou sa chéri(e) devant la caméra. Ceci dit, cela serait un bon moyen de savoir si c’est bien la personne qui nous connaît le mieux. Avant de franchir l’étape du mariage ou bien pour donner un peu de piquant au quotidien, c’est le rendez-vous incontournable. Du reste, les questions posées par l’animateur donnent souvent lieu à des séquences inoubliables. Que ce soit pour les téléspectateurs ou pour le duo, c’est un moment d’anthologie.

D’ailleurs, chez nous, nous vous racontons souvent ces quelques secondes où tout bascule. Tout d’abord, pour cette candidate qui a mis le feu chez elle alors qu’elle avait tout autre objectif. Quant à celle qui balance l’infidélité de son époux en direct, elle va semer ainsi la gêne sur le plateau de Les Z’amours. Pour tous ceux qui ont en fait l’expérience ou pour les présentateurs, le jeu télévisé de France Télévisions s’apparente à des montagnes russes !

Une gaffe monumentale

Quand Elodie et Sébastien arrivent en finale de Les Z’amours, ils sont vraiment contents. Pourtant, lors de l’interrogatoire final de Bruno Guillon, rien ne va se passer comme prévu. Monsieur va enchaîner les mauvaises réponses au grand désespoir de Madame. On ne sait pas bien si c’est le trac ou bien simplement une mauvaise préparation, mais toujours est-il qu’il va passer un mauvais quart d’heure. nous vous dit tout !

Après s’être fourvoyé sur le jour préféré, le modèle familial ou bien son allergie, il va commettre l’erreur de trop. Aussi même sur la silhouette de sa chérie, Sébastien ne va pas donner le bon nombre. Dès lors, plutôt que de reconnaître sa défaite, il va esquiver par une pirouette. Et cela va avoir le don de mettre en colère sa chère et tendre Élodie. En se trompant de dix centimètres, il va évoquer la prise de poids de son amoureuse. Gêné ou tout simplement choqué, Bruno Guillon de Les Z’amours ne sait plus trop quoi dire pour rebondir après cette vanne. Mais c’est mal connaître le sens de la répartie d’Elodie qui s’exclame “Là pour le coup ça prouve que tu ne m’achètes pas souvent de la l*ng*rie. Voilà ce que ça veut dire !”

Chez nous, on espère quand même que ces candidats garderont un bon souvenir de leur expérience télévisuelle.