Cristina Cordula: Dans un épisode des Reines du shopping diffusé, sur M6, le 26 juin dernier, une candidate a horrifié tout le monde avec sa façon très spéciale de se maquiller. Elle a désappointé tout le monde et en premier lieu la célèbre styliste : Cristina Cordula.

Durant la semaine, Cristina Cordula a imposé un thème aux candidates :

porter des mules avec élégance. Un défi difficile à relever car aucune participante du programme les reines du shopping n’a eu la moyenne. Le vendredi 26 juin, c’est Angélique qui était la dernière prétendante, elle affichait un style décontracté et moderne. Mais, la jeune femme a rencontré plusieurs petits soucis durant son fameux shopping, considéré comme à côté de la plaque par les autres participantes.

Cristina désappointée

Après le shopping, Angélique a eu une vingtaine de minutes pour réaliser une mise en beauté. Cela s’est révélé calamiteux. La jeune femme a débuté par étaler une crème verte pour gommer ses défauts sur le visage. Cela a beaucoup déplu à Cristina Cordula. « On n’est pas obligé d’utiliser du vert, en particulier Angélique qui a une peau assez mate […] s’il y a plusieurs rougeurs, elle peut gommer ça avec un anticernes ». Puis, la participante met le fond de teint avec les doigts. Alors que pour Cristina Cordula et les autres participantes, c’est au pinceau qu’il faut le faire « Avec le pinceau, on peut appliquer là où il y a de la rougeur, on peut tapoter de façon précise ». La phase de l’anticernes n’est pas non plus percutante : « En fait l’anticernes on ne l’applique pas comme cela sur tout l’œil… On en met là où il y a des cernes, sur le creux de l’œil, délicatement et on se dirige vers l’extérieur », explique la spécialiste.

Cristina Cordula ne valide pas

La participante a pris la décision de mettre du violet au niveau de ses paupières. Une idée que les autres candidates ont trouvé peu adaptée. « Ce n’est pas très joli pour un regard… », « ce n’est pas très esthétiques », indiquent-elles. « Oh non ! », balance Cristina Cordula. « Ce n’est pas de la violine, c’est du violet avec du rose ! » La styliste prône des couleurs différentes :

« Le kaki, c’est un coloris qui est parfait pour elle, en revanche, la violine, ce n’est pas tendance », estime l’animatrice de l’émission. Avec la phase du mascara, les choses s’enveniment Angélique fait fausse route : « Mais ce n’est pas de cette manière que l’on met du mascara. C’est du bas vers le haut, et ensuite on zigzague ! ». La styliste Cristina Cordula n’est pas au bout de ses surprises quand Angélique met du rouge à lèvres de couleur rose : « Ce n’est pas possible la bouche rose avec les yeux roses. Je n’aime pas du tout, je suis même désappointée de regarder ça ! »