Le saumon est l’une des protéines issues de la mer qui rentre le plus régulièrement dans notre alimentation. Hormis les viandes, ce poisson gras est en effet l’une des chairs les plus consommée sur la planète. Pourtant, il existe quelques règles à respecter quant à sa cuisson et à son utilisation. En effet, des erreurs fréquentes sont commises sur sa conservation ou sur sa manière de le préparer. Moonlighttour fait le tri entre légendes et réalités.

L’alimentation saine : le saumon comme meilleur allié

Tout dépend de sa provenance

Comme toujours pour ce qui concerne de près ou de loin l’alimentation, tout commence par une bonne sélection des produits. Et à ce petit jeu, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. En effet, le saumon est vendu à des écarts de prix parfois impressionnant. Mais il faut tenir compte pour cela de plusieurs facteurs. Tout d’abord son mode d’élevage, mais également son origine peuvent effectivement avoir une grande influence sur la facture finale..

Pourtant, il existe de véritables labels qui vous assurent d’une provenance noble et d’une alimentation de poissons garantie sans pesticide et sans antibiotique. Tout dépendra alors du budget que vous voudrez y consacrer. Une fois que vous avez le saumon chez vous, il vous reste dès lors à le cuisiner de la plus délicieuse des manières. Et là, tout est une question de goût. Pourtant quelques trucs et astuces, vous permettront de réaliser des recettes dans les meilleures conditions. Moonlighttour vous explique tout.

Le respect du produit

Tout d’abord, le poisson devrait rentrer plus régulièrement dans l’alimentation de base de votre famille. En effet la présence d’oméga-3 et de nombreuses autres molécules nécessaires au bien-être sont de véritables facteurs de bonne santé. Mais pour cela, mieux vaut éviter la sur-cuisson. D’ailleurs, le saumon de bonne qualité peut parfaitement se consommer cru, en carpaccio, en tartare, en sushi ou en sashimi. Mais il sera aussi l’un des invités de marque de vos tables sous bien d’autres formes. Car si la vue de la chair crue vous fait bondir, il existe dès lors plusieurs méthodes pour le consommer cuit. Bien évidemment, vous pouvez le réaliser à la poêle à condition de ne pas abuser de matières grasses. Un simple filet d’huile d’olive sera suffisant pour le cuire. Et si vous optez pour une alimentation strictement sans graisse, il existe encore une autre solution.

Munissez-vous de papier sulfurisé et disposez-le dans votre poêle. Cuisez votre saumon sur ce papier afin d’empêcher celui-ci d’accrocher. Il s’agit donc d’une bonne technique pour une alimentation saine et légère. Vous pouvez également cuire votre saumon au four traditionnel ou au four vapeur. Concernant le temps de cuisson, tout dépend du poids de votre poisson. Mais cette chair délicate doit être cuite le plus doucement possible. Il vous est également possible de fumer votre poisson si vous disposez du matériel adéquat. Et une dernière technique serait de le cuire dans du sel et du sucre comme la méthode “gravlax”. En résumé, le saumon sous toutes ses formes sera le véritable ami d’une alimentation saine et équilibrée. À condition, de respecter quelques règles. Attention à sa conservation qui n’excède pas quelques jours. Aussi, vous pourrez le congeler. Cru ou cuit, le saumon sera en tous les cas, délicieux.