Laurent Ruquier est de retour en direct sur France 2. Avec la fin de On n’est pas couché, les fans de Laurent Ruquier s’inquiétaient de ne plus le voir que rarement à la télévision. Mais depuis le 26 septembre dernier, il est bel et bien de retour à la tête de On est en direct. Tous les samedis soir en seconde partie de soirée, Laurent Ruquier anime donc une nouvelle émission. Et le 3 octobre c’était la tenniswoman Amélie Mauresmo qui était l’invitée du plateau. Et l’animateur de On est en direct va lancer un sujet pour le moins déconcertant pour la sportive. Celui de ses formes féminines. En effet, un article de l‘Equipe indiquait les difficultés que pouvaient représenter des formes trop généreuses pour les sportives de haut niveau. Laurent Ruquier a donc sauté sur l’occasion pour interroger une des principales concernées.

On est en direct, la nouvelle émission de Laurent Ruquier

Laurent Ruquier est une personnalité de la télévision qui ne manque pas d’expérience. Il sait donc que certains sujets fonctionnent mieux que d’autres pour captiver son audience. Et parmi eux, le divertissement à travers des touches d’humour bien placées peuvent faire des miracles. Ainsi, lorsqu’il est interrogé par Le Parisien à propos du thème de son émission du 3 octobre dernier, il s’explique dans détours. Dans On est en direct, les sujets légers et la bonne humeur sont de rigueur. Laurent Ruquier est persuadé que les Français ont avant tout besoin de rire. Le monde traverse une crise sanitaire sans précédents et il souhaite apporter de la légèreté à son public. Leur permettre de se divertir et de penser à autre chose qu’aux drames actuels. Ainsi, en invitant Amélie Mauresmo et en lui parlant de ses formes féminines, il marque des points selon lui.

Une question équivoque posée à Amélie Mauresmo

Amélie Mauresmo ne cache pas sa gêne. Mais elle se prête au jeu et répondra aux questions de Laurent Ruquier. Ce denier se demande si, comme l’indique l’Equipe, les femmes peuvent être désavantagées selon la taille de leurs bonnets. Plus ils sont grands et plus il faut les prendre en compte dans ses mouvements notamment. Amélie Mauresmo s’amuse de la question et va admettre ne pas avoir ce problème. Au cours de sa carrière, la tenniswoman ne peut pas dire que ses formes féminines lui ont causé du tord dans sa manière de jouer.

Laurent Ruquier a tout de même réussi à poursuivre sur ce sujet. De quoi beaucoup faire rire son public, bien installé devant leurs écrans de télévision. Il va même demander à Amélie Mauresmo des conseils pour les sportives qui rencontreraient ce problème. La tenniswoman va se défiler en indiquant que des tenues adaptées à toutes les morphologies existent. Pour le reste, cela ne regarde que la principale intéressée. Les fans de Laurent Ruquier auront bien ri et attendent de nouvelles soirées divertissantes en sa compagnie, sur France 2.