Laurent Ournac est le rôle principal de la série à succès Camping Paradis. Depuis 2006, il incarne Tom Delormes, le patron d’un camping désireux de faire rêver ses clients pendant leurs vacances. Dans la vie Laurent Ournac est un mari aimant et un père de famille exemplaire. Son seul réel problème concernait sa santé et il a décidé de le prendre en main. En effet, Laurent Ournac souffrait d’obésité et il a choisi de se faire opérer pour y remédier. Mais l’opération n’est qu’une étape de cette guerre contre son poids. Dans le magazine Voici, il raconte sa lutte quotidienne et la honte qui l’envahi lorsqu’il reprend du poids.

Laurent Ournac fait un choix radical dont il paiera longtemps les conséquences

Laurent Ournac décide de subir une opération qui va changer sa vie. En effet, il se porte volontaire pour subir une ablation de l’estomac. Cette opération radicale et définitive, rétrécie la taille de son estomac de façon conséquente. Mais l’opération ne suffit pas à faire une croix sur la maladie. Il faut ensuite entraîner son estomac à s’alimenter en petite quantité et très lentement. De plus, les médecins doivent pouvoir suivre de près le patient pendant des mois, voire des années. C’est un donc un très long processus qu’entame Laurent Ournac en choisissant cette option. Et il ne se ménage pas. En effet, il fait très attention à son régime alimentaire mais il est également devenu un sportif régulier.

Il faut dire qu’il a de son coté la plus belle des motivations pour atteindre ses objectifs. Il souhaite être en bonne santé et pouvoir rester en forme afin d’accompagner ses enfants dans leurs jeux. Laurent Ournac est papa de deux enfants et ils sont la prunelle de ses yeux. Avec son épouse Ludivine, le comédien est un homme comblé d’amour et d’attentions. Le couple vient d’ailleurs de fêter ses six ans de mariage.

La famille de Laurent Ournac est sa plus grande fierté

Tout le bonheur et le succès que Laurent Ournac peut avoir dans sa vie, ne l’empêche pas de ressentir de la honte. C’est effectivement assez étonnant de penser que ce comédien qui a tout pour lui puisse se sentir diminué. Pourtant, son poids reste un sujet sensible. Suivi par les médecins qui l’ont opéré, il les revoit régulièrement pour contrôler que tout aille bien. Cependant, lorsqu’avant les visites il réalise qu’il a repris un peu de poids, c’est bien la honte qui envahit Laurent Ournac. D’après l’entretien qu’il accorde à Voici, le comédien star de Camping Paradis. L’opération du comédien a eu lieu en 2015. Mais malgré ses cinq ans durant lesquels il prend l’habitude de rencontrer le corps médical qui suit son dossier, il ne peut s’empêcher d’éprouver de la honte par rapport à son poids.

La honte, une compagne qu’il faut apprivoiser

Cette émotion est forte. Elle représente le fait que l’on ne s’accepte pas. Ni pour soi, ni dans les yeux des autres. Et ce sentiment peut être un moteur comme il peut être une véritable souffrance. Pour le cas de Laurent Ournac, la honte est présente parfois mais elle ne l’empêche pas de continuer sur sa lancée. En effet, comme il le confie au magazine Voici, il doit se tenir coûte que coûte à son programme. Et il ne laissera pas la honte changer ses plans.

Par exemple, il reconnaît qu’il peut être tentant de faire des régimes miracles avant ses rendez-vous de suivi médical. Mais il sait également que sur le long terme cette méthode peut s’avérer contraire à ses objectifs. Car il est courant de reprendre davantage de poids que celui perdu grâce à ses méthodes. Elles ne sont d’ailleurs pas du tout recommandées, voire condamnées, par les professionnels de la santé.

Les objectifs restent et Laurent Ournac est sur-motivé

Et c’est bien de santé qu’il s’agit lorsque l’on parle de perte de poids avec Laurent Ournac. Certes, faire des régimes peut nous aider à nous sentir plus beaux ou plus attirants. Mais dans son cas, comme pour beaucoup d’autres personnes, perdre du poids peut devenir un enjeu vital. Il confesse alors à Voici savoir que la route sera longue et semée d’embuches. Mais son tempérament de lion et sa determination sans failles lui permettent de se fixer des objectifs sur le long terme. Et surtout, de ne pas y déroger.

Il joue un jeu dans lequel il n’a pas tiré les bonnes cartes mais cela ne veut pas dire qu’il a perdu d’avance. Au contraire, « à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire » dit le dicton. Et Laurent Ournac puise sa force dans un entourage aimant et solide ainsi que dans sa carrière florissante et prometteuse. La honte qu’il peut ressentir si il reprend du poids deviendra alors un moteur qui va alimenter sa volonté davantage. Et ses fans ne peuvent que l’encourager dans sa démarche et être fier de sa motivation.