Laure Manaudou a connu le stress des compétitions nationales et internationales. Pourtant, elle n’aurait pas pu imaginer à quel point donner la vie était si difficile. nous fait le point et vous fait des révélations étonnant !

Laure Manaudou a toujours été comme un poisson dans l’eau. Sauf que pour son troisième accouchement, rien ne s’est passé comme prévu.

Les fans n’ont jamais vu Laure Manaudou comme ça !

La sirène a bien grandi !

Que d’émotions en revoyant le parcours de Laure Manaudou. Il faut dire que ce n’est pas une nageuse comme les autres. Dans sa discipline, elle détient vraiment des records tant en termes de médaille que de sélection dans l’équipe française aux Jeux Olympiques. Objeko n’oublie pas qu’elle est à peine majeure quand tout commence ! En coulisses, c’est difficile, car elle se met une pression immense. Et son (premier) entraineur Philippe Lucas n’y va pas de main morte. Il exige le meilleur en permanence. Suivront de nombreux conflits entre eux jusqu’à la rupture définitives pour rejoindre l’équipe italienne.

À la rentrée 2009, Laure Manaudou met un point final à sa carrière de sportive de haut niveau. Même s’ils entendent ou lisent ses arguments, les fans se demandent bien ce qu’ils vont devenir sans elle. Heureusement, elle ne va pas rester longtemps dans l’ombre. D’abord, on la sollicite pour commenter toutes les épreuves de natation. Qui mieux qu’elle peut avoir un avis tranché sur la question ?

Puis, dans des émissions de télé réalité, Laure Manaudous’amuse bien. D’abord sur M6 où elle se démarque auprès de Cyril Lignac grâce à ses gourmandises savoureuses dans le Meilleur Pâtissier. Puis, dans la deuxième saison Mask Singer, elle se grimpe en lou(p) en hommage à son petit garçon.

Sa famille, sa bataille

Commençons par Florent. Laure Manaudou ne manque jamais une occasion pour l’encourager ou bien pour saluer ses performances. Visiblement, le talent, c’est génétique ! Sur son compte Instagram, elle écrit “Admirative de mon petit frère qui est devenu si grand, en taille, mais aussi dans le monde du sport” D’ailleurs, comment oublier son émotion lorsque ce dernier remporte une médaille olympique en 2012. Voici comme il décrit la chose de l’intérieur “J’ai vu arriver Laure en pleurs, je pense qu’elle était plus stressée que moi avant la course. Mais elle m’a dit que je pouvais y arriver. Elle est encore plus contente que je gagne que lors de sa victoire en 2004 ” nous vous propose de revoir les images. C’est comme si c’était hier !

Quant à son époux, c’est encore autre chose. D’abord marié à un ancien nageur, son coeur ne bat plus que pour un chanteur, Jéremy Frérot. Quand il sort son premier album solo, c’est une Laure Manaudou amoureuse et fière qui déclare sur les réseaux sociaux “Je suis tellement fière de toi, du chemin que tu as parcouru, seul. Tous les moments les plus difficiles que tu as pu passer, tu mérites aujourd’hui que la terre entière soit reconnaissante envers ton travail.”

Impossible de ne pas évoquer ses enfants. D’abord, la préadolescente Manon a bien grandi ! Puis le petit Lou aussi. Bien qu’elle les protège des photographes et dissimule leurs visages sur les réseaux on sait qu’elle est extrêmement fière d’eux. Comme l’explique son époux “On a à cœur de transmettre de nombreuses valeurs à nos enfants, notamment en ce qui concerne l’écologie et la sauvegarde de la planète.” Dans cette publication Instagram, le jeune papa chantait cette magnifique chanson en présence de son premier fan, son fils. Vu qu’elle lui est dédiée, la vidéo prend un sens particulier.

Jamais deux, sans trois !

Il y a deux mois, Laure Manaudou donne naissance à son troisième enfant. Elle commence par un trait d’humour “Merci les filtres d’enlever les cernes, les restes de larme, la fatigue…” Puis, elle nous précise avoir vécu l’enfer “Le post-partum d’un troisième, c’est encore plus difficile” Même quand on est une célébrité, la souffrance est identique. Donc, elle nous met en garde contre ce vilain préjugé “Ne croyez pas que c’est plus facile chez les autres”

Dans un entretien exclusif accordé à Magicmaman, son cher et tendre Jérémy Frérot raconte les coulisses d’arrivée de ce bébé de l’amour. Visiblement à cause du contexte sanitaire ou pour d’autres raisons qui lui appartiennent, Laure Manaudou a décidé d’accoucher à la maison. “J’ai réalisé encore plus toute la force des femmes à donner la vie. Sans péridurale, avec une assistance médicale réduite, c’est tout autre chose”

Pourtant, le papa débordé essaie de faire la part des choses “Quand Lou est né, je faisais une pause au niveau professionnel, les Frero Delavega venaient de se séparer. Cette fois-ci, c’est différent :accueillir un nouveau-né en pleine promo, c’est du sport ! (…) être séparé de lui pour assurer la sortie de mon disque, ce n’est pas évident” Nul doute que la petite famille sera aux premières loges pour l’applaudir sur scène lorsque le contexte sanitaire le permettra.