Pourtant très discrète sur sa vie privée, Laura Smet avait, il y a quelques semaines, annoncé qu’elle attendait un heureux événement. La comédienne et réalisatrice, âgée aujourd’hui de 36 ans, est enceinte de son premier enfant.

Une nouvelle qu’elle a partagée lors d’une interview exclusive pour le magazine hebdomadaire Télé Star, dans une rencontre dans le cadre de la fin du feuilleton juridique qui l’opposait à son ex-belle-mère Laeticia Hallyday. Une histoire qui prenait fin après près de 3 ans de combat entre les deux femmes concernant l’héritage de Johnny Hallyday qui avait créé la polémique. Si dans un premier temps, le document rédigé aux États-Unis où Johnny passait une grande partie de son temps avait été contesté par Laura, ce fut un long combat entre les avocats et les conseillers des deux clans pour tenter de trouver un terrain d’accord qui pourrait satisfaire toutes les parties.

Même si la fille de Johnny avoue que jamais, elle ne pourrait pardonner à Laeticia la manière dont elle lui reproche de l’avoir traitée pendant les dernières heures de son père, la sœur de David se réjouit de pouvoir enfin tourner la page de cette histoire et de faire réellement son deuil. Visiblement, une réconciliation entre les deux femmes semble impossible, même si au micro de RTL Laura Smet se disait aujourd’hui sereine ” Je suis très contente qu’un accord ait été signé et que l’on puisse passer à autre chose. Je ne souhaite aucun mal à Laeticia, mais je souhaite qu’elle me laisse tranquille et qu’elle arrête de parler à ma place dans ma relation avec mon père “, avant de rajouter ” Ce témoignage m’apporte de l’apaisement, mais de la paix… Non ! “.

Mais aujourd’hui, c’est une autre priorité qui semble importante dans la vie de Laura Smet. L’arrivée d’un enfant dont l’annonce lui aurait été faite dans les conditions bien particulières. En effet, la fille de Nathalie Baye et Johnny Hallyday apprenait seulement quelques jours avant le confinement qu’elle et son compagnon allaient être parents. Une période longue de plusieurs semaines qui lui a permis de réfléchir à cette nouvelle maternité qui évidemment changera sa façon de voir les choses radicalement, et probablement aussi sa manière de vivre. Laura avouait également que cette période de recul et de quarantaine forcée n’avait pas nécessairement été un mauvais moment pour elle. Loin de Paris, installée à la campagne, en compagnie du futur père de son enfant et de son beau-fils, elle a pu profiter de l’occasion pour se rapprocher de la nature et se sera concentrée sur elle-même. Un laps de temps durant lequel elle a également beaucoup travaillé sur le scénario de son nouveau film qu’elle s’apprête bientôt à réaliser.

Lors d’une longue interview accordée à RTL, Laura Smet revenait sur l’annonce de cette grossesse, mais également sur le cancer qu’elle a connu, et sur les sentiments qu’elle avait pour son père. Elle avait également évoqué les difficultés qu’elle avait rencontrées avec Laeticia en réaffirmant que la paix n’était pas envisageable, mais qu’elle souhaitait avancer : ” Je vais devenir maman, j’ai envie d’être sereine. Je n’ai pas envie de me bagarrer plus longtemps que ça. Ça ne me regarde pas, je suis actrice. Je réalise des choses. Je n’ai pas du tout envie de passer ma vie à m’occuper de cette histoire qui est quand même sordide “.

Lors de cet entretien, elle avait également évoqué qu’il lui était impossible de parler plus en profondeur de l’accord financier signé avec Laeticia Hallyday, à cause d’une clause de confidentialité qu’elle, avait décidé de respecter : “ Laeticia a rompu cette clause dans une interview à Paris Match. Moi, je ne la romprai pas ” expliquait Laura.

Mais afin d’expliquer pourquoi elle en voulait autant à la maman de Jade et Joy, elle revenait sur quelques événements qui l’ont réellement marqué. En parlant de son père, elle relatait un événement qui pour elle était très significatif “ J’ai voulu me recueillir chez lui, dans le bureau qui était transformé en chambre médicalisée. Laeticia n’était pas là et je n’ai pas eu le droit de garder mon portable, un conseiller me l’a demandé “ regrettait-elle avec amertume. Selon la future maman, Laeticia a franchi une ligne qui lui a empêché de dire au revoir à son père. Mais de son côté Laeticia, dans une interview accordée en avril 2018, contestait avec énergie cette version “ Après qu’ils ont appris que leur père était malade, David a attendu 6 mois pour venir et Laura 4 “. Si David et Laura l’accusaient de les empêcher de rendre visite à leur père, Laeticia rappelle ce qui, selon elle, s’est réellement passé : ” C’est totalement faux. C’est mon mari qui a la toute fin ne voulait plus “.

De plus ce qui avait réellement choqué Laura, c’est la manière dont elle a appris l’existence du testament qui l’excluait ainsi que son frère David. ” Maître Aslani, l’avocat de Laeticia a appelé Hervé Temime (l’avocat de Laura Smet NDLR) en demandant si les enfants étaient au courant du testament. J’ai appris ça comme ça. C’est très douloureux. Un testament, ce n’est pas que financier, c’est aussi le fait qu’on compte pour la personne “ expliquait Laura, décidée à donner enfin sa version des faits. Selon elle, elle avait d’ailleurs évoqué librement l’héritage avec son père ” Il est question d’évasion fiscale et mon père a été très très mal conseillé à la fin de sa vie. Les cancers, on se les fabrique. Mon père aurait sans doute aimé que ça se passe mieux “. Avant d’ajouter en parlant de l’épouse de son père ” Notre relation n’était pas très vraie depuis plusieurs années, je ne sais pas pourquoi. 5 ou 6 ans avant sa mort, j’ai dû voir mon père en cachette plusieurs fois. Si je ne le faisais pas, je devais faire semblant d’être en bon terme avec Laeticia ” en avouant qu’il s’agissait d’une réelle rivalité entre les deux femmes que seulement 8 ans séparent.

Mais aujourd’hui pour Laura Smet, cette page semble définitivement tourner, et elle va pouvoir se concentrer sur sa propre famille avec l’arrivée prochaine d’un enfant. Un membre des Hallyday qui, dans quelques années, découvrira l’histoire de son clan, qui aura défrayé la chronique durant de nombreuses années. On se demande aussi si ce futur bébé connaîtra un jour ses tantes Jade et Joy ….