Laura Smet aurait évité le pire dans les tractations avec Laeticia Hallyday dans le cadre de la succession de Johnny Hallyday. Explications.

Laura refuse un gouffre financier

Heureusement pour elle, Laura Smet a rejeté un cadeau empoisonné proposé par Laeticia Hallyday : à savoir la villa de Marnes-la-coquette. Cette dernière serait en effet, un véritable gouffre financier puisque le prix d’entretien aurait pu lui coûter jusqu’à 200 000 euros par an. Si la fille de Johnny Hallyday a décidé de laisser les biens du chanteur : le domaine de Marnes-la-Coquette, les deux villas américaines et celle de Saint-Barthélemy, elle a accepté une compensation financière.

La jeune femme aurait obtenu 2,6 millions d’euros pour renoncer à toute poursuite. Mais ce n’est pas tout, Laura a également pu récupérer plusieurs objets qui lui tenaient à cœur, comme un canapé, une statue, des santiags, qui viennent s’ajouter à la liste déjà dévoilée par Paris Match il y a quelques semaines (une guitare, un juke-box, un flipper, un blouson etc…). C’est déjà pas mal.

Une paix impossible entre Laura et Laeticia

Si la bataille judiciaire se termine après des mois et des mois d’acharnement, Laura Smet ne souhaite pas, pour autant, faire la paix avec Laeticia Hallyday. La fille de Johnny Hallyday n’accepte pas comment cette dernière aurait été avec elle lors des derniers instants de son père : “Il n’y aura jamais de paix possible. A partir du moment où elle a franchi la ligne qui est de nous empêcher de dire au revoir à notre père. J’étais avec ma mère ce jour-là. On a attendu quatre heures dans le salon pour qu’on puisse dire au revoir à mon père“.

Pire même, selon elle, le taulier ne se savait pas mourant : “Ce que je sais aussi, c’est qu’on a pas dit à mon père qu’il était en soins palliatifs et comme il était toujours sous traitement, mon père ne savait pas qu’il allait mourir. Je vous dis des choses très intimes mais qui sont chez moi une déchirure que je ne pourrai jamais guérir“. Finalement, Laura Smet se dit contente d’avoir pu trouver un accord avec Laeticia Hallyday et espère retrouver une vie plus sereine : “Je suis très contente qu’il y ait un accord de fait. Je vais devenir maman. J’ai envie d’être sereine. Je n’ai pas envie de me bagarrer plus longtemps que ça. Je suis actrice, je réalise des choses. Je n’ai pas du tout envie de passer ma vie à m’occuper de cette histoire qui est quand même sordide“. Au moins les choses sont claires.