Les saisons de L’amour est dans le pré se suivent et ne se ressemblent pas ! Amoureux d’une femme, il repart avec une autre puis fonde une famille. nous vous dit tout sur ce conte de fées qui remonte le moral des fans !

L’amour est dans le pré est une émission riche en émotions. Sept ans après, l’histoire de ce participant émeut les téléspectateurs !

L’amour est dans le pré

L’amour est dans le pré: On vous met au défi de ne pas vous attacher

L’amour est dans le pré, c’est d’abord et avant tout un générique mythique. Comme le prouve la vidéo ci-dessous, la chanson de James Blunt correspond en tout point au concept. Plus que jamais, nous devons apprendre à nous aimer pour ce que nous sommes et non pas sur des préjugés liés à notre activité professionnelle.

Heureusement, les fans de L’amour est dans le pré n’y trompent pas et le succès est toujours au rendez-vous. De la diffusion des portraits à la lecture et tri du courrier à la semaine à la ferme, nous suit chaque étape avec la plus grande attention. Alors que la seizième saison vient de dévoiler les images des participants, la rédaction vous annonçait ici une nouvelle hallucinante.

En ce qui concerne les anciens, nous avons des nouvelles grâce aux réseaux sociaux. Mariage, bébé et parfois malheureusement problèmes financiers, les followers de L’amour est dans le pré sont toujours au taquet pour les soutenir comme ils le méritent !

Un portrait qui fait sensation

Une fois n’est pas coutume, nous souhaite revenir sur le parcours d’un candidat de la neuvième saison de L’amour est dans le pré ! Souvenez-vous. On le baptisait à l’époque Thierry le Montagnard. Féru de vaches et plus spécifiquement de charolaises, il vivait seul, à l’abri des grandes villes. Pourtant, cela ne l’empêchait pas d’avoir un bon caractère et se montrer sous son meilleur jour.

Comme il précisera dans son portrait de L‘amour est dans le pré, sa région, il y est tellement attaché.”Petit je venais ici en vacances, j’ai de la famille qui m’a finalement légué une exploitation ici” Lumineux, il voulait rencontrer quelqu’un de solaire et qui lui ressemble un peu quand même. Il ne voulait pas d’une femme timide mais d’une capable de faire des activités manuelles comme le bricolage ou le jardinage. D’ailleurs, fier de ce qu’il a accompli, il précisait que son travail à la ferme ne sera jamais un frein à sa vie de couple “Maintenant que l’exploitation tourne, je pars de temps en temps en vacances“.

De nature ‘plutôt gai, un peu râleur mais seulement 30 secondes, assez speed, je reste jamais en place’. Thierry le montagnard aimerait tant que la femme de sa vie frappe à sa porte. Pas fermé à l’idée d’avoir des enfants, il explique d’ailleurs qu’il a une hygiène de vie saine faites de petits plats fait-maison. Voilà qui devraient faire kiffer les femmes de L’amour est dans le pré ! Et ça va marcher puisque deux jolies dames arrivent à la ferme.

Un renversement de situation

Très vite, Thierry fait son choix. Ça sera Aurélie. Hélas, pour des raisons que l’on ignore, la routine arrive plus vite que prévue. Pire, au moment du bilan, il annonçait à l’animatrice de L’amour est dans le pré avoir malheureusement constaté que rien n’allait entre eux. D’abord distant, il freine complétement les ardeurs de sa chérie. Face à la caméra, c’est compliqué de pouvoir construire une complicité. Et en coulisses, on voit souvent le vrai visage des gens. Dubitatif, il explique “Ça va vite quand même. Avant de prendre des grandes décisions comme un mariage, il faut voir comment ça avance.”

Or, sept ans plus tard, Thierry n’est certes plus avec Aurélie, mais il est plus amoureux que jamais. Rassurez-vous, ce n’est pas avec la concurrente de la semaine. Non, le candidat de L’amour est dans le pré a fait quelque chose d’incroyable. Il a repris contact avec Christelle. Présente lors des speed-dating, il n’avait pas jugé bon de l’inclure dans ses invités. Erreur réparée !

Tout va très vite. Déménagement pour madame, affichage en couple lors du mariage d’anciens participants de L’amour est dans le pré. Et même deux enfants : Capucine (5 ans) et Baptiste (4 ans). On n’a jamais vu ça ! D’ailleurs, la ferme de Thierry a subi quelques transformations. Sitôt le protocole sanitaire levé, vous allez pouvoir les rencontrer. Si vous voulez vous évader, réservez dans leur “cabanon” pour “quelques jours au cœur de la montagne”. Bien situé, il est proche “du Parc du Mercantour, dans une ferme éloignée du village.” Quelle magnifique idée ! nous leur souhaite tout le bonheur du monde.