Dans une récente interview pour l’émission de Maxime Guény, Pierre Billon, l’ami de Johnny Hallyday a défend Laetitia Hallyday. En effet, selon lui le taulier craignait pour sa femme avant de mourir. Explications.

Johnny Hallyday avait prévu les difficultés de Laetitia Hallyday

Si la bataille pour l’héritage de Johnny Hallyday s’est récemment terminée, Laetitia Hallyday n’a pas été épargnée durant toutes ces années. Un lutte qu’avait prédit le chanteur selon son ami producteur Pierre Billon : “Moi il m’a dit personnellement : ‘Quand je vais partir ils vont l’assassiner la gamine’. Il n’y a pas qu’à moi qu’il l’a dit. Il l’a dit à Camus (son ancien producteur), il l’a dit à ces gens-là. C’est affreux, mais c’est presque normal” a-t-il notamment expliqué dans l’émission “Un éclair de Guény” sur VL Média.

Selon ce dernier, c’est la jalousie de tout le temps qui a donné ce mauvais spectacle : “T’as la jalousie de cette femme qui a tenu 24 ans, 26 ans avec lui. Cette femme qui a réussi à en faire, du diable qu’il était, a gentiment amadoué le diable et le diable était de plus en plus gentil. C’était toujours un diable sur scène mais dans la vie il était infiniment plus gentil, plus affectueux. Il s’intéressait aux autres…“. Il poursuit son propos en indiquant que la presse aurait pu changer ça : “Au moment du testament, tout le monde était responsable, sauf Johnny Hallyday. La presse n’a pas eu le courage de dénoncer : “Voilà ce testament il est signé par monsieur Hallyday, c’est monsieur Hallyday qui l’a fait. Celui qui est un ‘sale c*n’, c’est monsieur Hallyday !” Résultat, “Qui est-ce qui a morflé immédiatement ? Laeticia bien évidemment“.

Ce jour où Johnny Hallyday a vu qu’il se passait quelque chose

Quelques mois avant de rendre son dernier souffle, Johnny Hallyday apparaît plus heureux que jamais, enchaînant cigarettes, bonnes tables et virées en moto avec ses amis de toujours. Rapidement, le rockeur sent que quelque chose n’allait pas et a déclaré avoir du mal à respirer : “Johnny avoue à ses camarades qu’il se sent ” essoufflé “, explique notamment Paris Match. D’ailleurs, Pierre Billon à ce moment-là, avait répondu : “Comme un c*n je lui ai dit : “Moi aussi”. Je ne pouvais pas imaginer qu’il s’agissait d’autre chose”, avoue-t-il.

Mais Laetitia Hallyday elle, n’es pas dupe, elle sait qu’il se passe quelque chose, elle “comprend que son homme souffre moralement, physiquement”. Selon le réalisateur du documentaire qui sortira dans quelques temps : Johnny ne savait pas officiellement qu’il était malade, mais rétrospectivement, je pense qu’il savait. Enfin… qu’il sentait bien que quelque chose n’allait pas”. La suite tout le monde la connaît, malheureusement.