Dans la saga de la famille Hallyday, une grande question subsiste. Où en sont réellement les finances de la veuve du rockeur ?

Toutes les rumeurs les plus folles courent actuellement sur Laeticia Hallyday et son patrimoine. Et beaucoup de questions se posent.

Avec à ce jour une dette fiscale de plus de 30 millions d’euros, Laeticia devra rembourser à l’État français les impôts impayés de son mari. Une somme qui peut paraître immense, mais qui est à mettre en rapport avec son patrimoine. À ce jour, Laeticia Hallyday est toujours propriétaire de trois demeures. La célèbre maison de Marnes-la-Coquette à côté de Paris dans laquelle le couple Hallyday résidait lorsqu’il était en France. À cela, il faut ajouter leur somptueuse villa de l’île de Saint-Barthélémy, située non loin de la sépulture du chanteur préféré des Français. Et il reste à la maman de Jade et Joy une troisième propriété. La résidence américaine de Pacific Palisades. Une maison immense construite dans un quartier les plus chic de Los Angeles. Un petit bijou doté de 8 chambres, d’une salle de projection de cinéma privée, d’une piscine digne des plus grands hôtels de luxe et d’un garage pouvant accueillir un nombre impressionnant de voitures.

Il y a quelques jours, on apprenait que ce dernier bien a été mis à la vente. Une des plus célèbres agences immobilières de la Cité des anges a été mandatée pour effectuer cette transaction. Les spécialistes de l’immobilier local ont estimé cette demeure à 15 millions d’euros. La maman de Jade et Joy espère donc bientôt pouvoir se séparer de cette demeure coûteuse dans laquelle elle a vécu avec Johnny Hallyday et ses filles. Une décision difficile à prendre, tant cet endroit est rempli de souvenirs pour elle et ses filles. Un lieu dans lequel toute la famille a passé de nombreux moments. Mais des visites ont été organisées et des acheteurs seraient déjà intéressés. Un moyen pour Laeticia de faire rentrer de l’argent et de revoir son train de vie à la baisse. Il est vrai que cette bâtisse représente un véritable gouffre financier, car les charges foncières, c’est-à-dire les impôts locaux, s’élèvent à plus de 500 000 dollars par an ! Des frais qui semblent difficile à assumer pour la veuve du taulier qui devrait se tourner vers un logement plus modeste. Pour l’instant, toute la famille serait hébergée dans la propriété d’amis à Malibu.

Laeticia Hallyday

Mais les dernières apparitions de Laeticia Hallyday à Los Angeles refont naître les polémiques. D’ailleurs, le 17 septembre dernier, Laeticia Hallyday était présente au Nobu à Los Angeles. Un restaurant hyper chic duquel elle est repartie à bord d’une Bentley rutilante. Il n’en fallait pas plus pour que les commentaires les moins élogieux se répandent sur la toile. En effet, il est incompréhensible pour certains d’imaginer que la nouvelle compagne de Pascal Balland soit alors dans une situation financière problématique.

Aujourd’hui, la succession de Johnny Hallyday est enfin terminée. Grâce à un accord historique signé début juillet, le problème de l’héritage du rockeur est enfin résolu. Laeticia Hallyday a donc gardé la pleine propriété des trois maisons qu’elle possédait avec son mari ainsi que la propriété du catalogue de ses chansons. Laura Smet a, elle, perçut 1,5 millions d’euros il y a quelques jours. Et devrait également recevoir un million d’euros dans les prochaines semaines. Son frère, David Hallyday, lui a renoncé à recevoir quoi que ce soit. Il a abandonné toutes les poursuites judiciaires. L’ex-mari d’Estelle Lefébure conserve néanmoins la main mise sur les chansons qu’il a composé avec ou pour son père. Comme notamment le célèbre album Sang pour sang qui est pour lui très important. Un projet que les deux hommes avaient mené en commun et qui reste très spécial pour le fils de Johnny Hallyday.

Suite à cet accord, Laeticia Hallyday possède toujours les droits de l’œuvre de Johnny. Bien que David et Laura percevront chaque année une partie des droits d’auteurs de la SACEM. Un montant d’environ un million d’euros chacun annuellement. Alors que Laeticia et ses filles toucheront le reste, soit 3 millions d’euros.

Une déconvenue qui, selon certains, l’oblige à trouver de nouvelles rentrées d’argent. Et d’ailleurs il y a quelques jours, la maman de Jade et Joy annonçait la sortie d’un nouveau grand projet qui a surpris tout le monde. Il s’agit d’un coffret hommage en la mémoire de son mari disparu. Un produit qui selon elle, est le résultat d’un long travail et qui permettra à ses fans de redécouvrir les meilleurs moments de l’artiste sur le continent américain. Un coffret intitulé Son rêve américain, qui sortira le 23 octobre prochain, comme l’avait annoncé Laeticia Hallyday sur Instagram. Il s’agit d’un retour sur l’aventure américaine du célèbre rockeur qui “ contient son dernier road trip avec ses frères, un concert inédit au Beacon Theatre de New York, un titre blues jamais encore entendu, une immersion en images de sa tournée américaine et d’autres surprises “ comme le précisait Laeticia. La compagne de Pascal Balland déclarait également à ce sujet : ” Je suis si fière et si heureuse de vous présenter les ultimes aventures américaines de Johnny ” qui, selon elle ” Reflète la mémoire de mon homme et son amour inconditionnel pour l’Amérique, sa source d’inspiration “.

Ce projet n’aurait pour but que le profit. En tout cas, c’est l’avis de Bernard Montiel qui était présent, il y a quelques jours sur le plateau de Touche pas à mon poste. Le célèbre chroniqueur et présentateur n’avait d’ailleurs pas hésité à donner son avis bien tranché. Pour lui, c’est très clair, il s’agit de relancer “ la machine à cash ” ! Très étonné par ses propos, Cyril Hanouna lui demandait s’il avait quelque chose contre Laeticia. Et une fois de plus, sa réponse était claire : ” Vous savez pourquoi ? Comme elle a été obligée de partager l’héritage, ce qu’elle ne souhaitait pas faire au début, donc maintenant, il faut faire repartir la machine à cash. Refaire du fric ! “. Des propos qui viennent pourtant d’un intime de la famille Hallyday. En effet, Bernard Montiel a toujours été très proche de cette famille, et était d’ailleurs un des invités importants du mariage de Laura. Les déclarations de Bernard Montiel soulevaient donc la question des finances de Laeticia Hallyday.