Après s’être débattue dans le difficile sujet de l’héritage du rockeur, Laeticia Hallyday a aussi hérité de ses très lourdes dettes. Elle va devoir vendre les villas du couple, mais pas seulement…

Si Laeticia Hallyday a décidé aujourd’hui de refaire sa vie, la mère de famille est néanmoins rattrapée par son passé. En tout cas, par l’énorme dette fiscale dont elle a hérité. Bien décidée à régler la situation la veuve du rockeur a donc décidé de prendre les choses en main. nous vous explique donc son plan pour s’acquitter de ces dizaines de millions dus aux impôts.

Laeticia Hallyday : un héritage parfois lourd à porter

Des montants colossaux

Très peu de temps après le décès de Johnny Hallyday, Laeticia Hallyday a dû faire face à de nombreux problèmes. En effet, l’héritage du rockeur a rapidement suscité un grand nombre d’interrogations. Ainsi, un très long procès a débuté notamment avec Laura et David. Ceux-ci semblaient effectivement dans un premier temps ne pas avoir été couchés sur le testament. Après de très longues négociations et des batailles judiciaires et médiatiques, un accord entre toutes les parties a finalement été trouvé. Ainsi, Laura Smet s’est vu remettre un chèque de près de 2 000 000 euros. Alors que David voulait juste garder un droit de regard sur une partie de l’œuvre de son père.

Quant à Laeticia Hallyday, elle bénéficie du reste tout en gérant la succession destinée à Jade et Joy. Pourtant, la jeune femme âgée aujourd’hui de 46 ans devait affronter un autre problème de taille. Celui de la dette due par Johnny à l’État français. Selon plusieurs estimations, elle tournerait à une trentaine de millions d’euros d’impôts impayés. À cela, il faut ajouter 13 millions d’euros pour le non-paiement d’un autre impôt remontant à 2009 et 2010. Soit plus de 40 millions d’euros dont Laeticia va devoir s’acquitter. Alors comment prévoit-elle de trouver une solution. nous vous explique tout.

Un important patrimoine immobilier

Face à cette situation, Laeticia Hallyday a donc accepté de se séparer de deux demeures que possédait le couple. Premièrement, elle vient de vendre il y a quelques semaines sa propriété de Pacific Palisades à Los Angeles. Située dans un quartier très huppé de la cité des Anges, cette maison aux nombres chambres impressionnantes compte également une piscine, un immense garage, une salle de sport, etc. Ce bien était mis en vente pour la coquette somme de 11,5 millions d’euros. À grand renfort de publicité, une agence immobilière locale s’est donc occupée de la transaction. D’ailleurs, un acheteur a été trouvé et la vente a été signée.

Dans un deuxième temps, Laeticia Hallyday se voyait donc contrainte de se séparer également de sa maison de Marnes-la-Coquette. L’endroit même où Johnny et sa famille aimaient passer du temps lorsqu’ils étaient en France. À ce jour, cette maison est toujours sur le marché au prix de 14 millions d’euros. Pourtant, elle n’a pas encore trouvé acquéreur. Dans cette longue liste, il faut également ajouter les locations de villas à Saint-Barthélémy. Mais même avec ces rentrées financières, le compte n’y est toujours pas. Car la dette dépasse largement les actifs immobiliers. Donc Laeticia Hallyday doit trouver une autre solution. nous vous explique donc comment la veuve du taulier envisage le futur.

Les droits d’auteur

Bien évidemment, Laeticia Hallyday possède les droits des actifs musicaux. En tout cas 50 % de toute l’œuvre de Johnny Hallyday. Dès lors, chaque année, les rentrées financières sont plutôt conséquentes. Selon plusieurs estimations, Laeticia Hallyday sera donc bientôt en mesure de s’acquitter de tous les montants impayés. Mieux encore, il devrait lui rester suffisamment d’argent pour bien vivre et élever ses filles dans le standing qu’elles ont toujours connu. Dès lors, il ne semble pas y avoir trop d’inquiétude à se faire pour Laeticia Hallyday. Ce sera visiblement une manière pour elle de tourner le dos au passé et de repartir sur d’autres bases. Pour l’instant, elle n’est donc plus propriétaire d’aucuns biens aux États-Unis où elle réside légalement.

Néanmoins, Laeticia Hallyday vient de s’installer avec Jalil Lespert dans une nouvelle maison qu’ils ont pris en location. Pour se faire, le couple débourse chaque mois un loyer de plus de 25 000 euros. Peut-être en attendant d’acquérir un nouveau toit pour abriter leur amour et recevoir toute la famille. Quant aux retombées financières exactes des droits concernant Johnny Hallyday, le calcul semble très difficile à établir. Néanmoins, au vu de l’immense carrière du chanteur, de sa popularité et de son répertoire, il est facile d’imaginer que chaque année, ce sont des sommes colossales que Laeticia Hallyday récupérera. En attendant, il lui reste également le plus bel héritage que Johnny lui ai jamais laissé, c’est-à-dire le souvenir d’un homme amoureux et deux beaux enfants qu’elle continue d’élever dans la mémoire de leur père.