Élément sanitaire irremplaçable, la brosse à dent s’use plus vite qu’on le pense. Donc, on vous dit tout sur son usage et sa durée de vie.

La brosse à dent, amie ou ennemie ?

Une routine essentielle

Depuis que nos premières dents ont poussé, on nous met en garde sur leur hygiène. En effet, après les repas de la journée, il est primordial de faire attention à elles. Ainsi, cela implique un lavage et un frottage régulier avec des produits adaptés. Et vu l’immense variété de modèles, difficile de faire le bon choix pour sa brosse à dent. En fait, ce n’est pas tant la distinction de couleurs entre la bleue de Monsieur ou la rose de Madame qui joue. C’est davantage sur la dureté de leurs poils.

D’ailleurs, sur les emballages, c’est forcément mentionné. Souple, moyenne (médium) ou dure, c’est en fonction de ce que préconise votre dentiste. Du reste, on croit souvent que plus l’agent nettoyage est rafraichissant, plus il fait effet. C’est faux. Là encore, il faut l’adapter selon vos pathologies buccales. Bref, la brosse à dent n’a pas fini de nous étonner et c’est pourquoi la rédaction de nous a décidé de vous mettre en garde sur sa date limite de conservation. Car non, elle ne nous accompagne pas toute la vie…loin de là !

Quand faut-il la changer ?

Alors que les corps en plastique ont tendance à disparaitre au profit d’un en bois, vous ne devez avoir aucun scrupule écologique à vous en débarrasser. Du reste, avoir un stock conséquent dans sa salle de bains est une bonne stratégie pour donner de bonnes habitudes sanitaires à nos enfants. C’est pourquoi, notre expert précise qu’un modèle neuf “peut enlever plus de plaque qu’une brosse à dents usée et permettre un brossage plus efficace pour garder vos dents propres et en bonne santé”

En règle générale, il faut changer sa brosse à dent tous les trimestres (trois mois). Même si vous ne les voyez pas, des bactéries se nichent à l’intérieur de cette dernière. Et pour les déloger soi-même, c’est mission impossible. Donc, au lieu de prendre des risques sanitaires inutiles,nous vous recommande vivement d’instaurer ce petit reflexe à la maison. Limite, transformez-le en jeu pour les enfants adhérent. Enfin, si vous possédez une version électrique, la règle est la même. Pour vous aider, les fabricants vous offrent toujours des embouts de rechange. Lorsqu’il est temps d’agir, les poils changent de couleur. C’est le top départ !