Koh-Lanta réussi à convaincre en tant qu’émission à grande audience depuis bientôt 20 ans. Pourtant, il existe toujours des mystères qui entourent la production d’une telle aventure de l’extrême. Au fil des années, des zones d’ombres se lèvent pour laisser place à davantage de transparence. Néanmoins certains sujets restent encore tabous, comme la question de la rémunération des aventuriers. Mais c’était sans compter sur e travail d’enquête journalistique du magazine Society. Votre magazine en ligne nous tenait à résumer cette enquête inédite à ses lecteurs. Une enquête qui permet enfin au public de découvrir les rémunérations des participants de Koh-Lanta.

Koh-Lanta rémunère les candidats qui participent à l’aventure

L’aventure Koh-Lanta suppose un mental et un physique d’acier. Se lancer dans une émission télévisée dans laquelle il faut survivre pendant 40 jours pour tenter d’empocher 100 000 euros n’est pas une évidence pour tout le monde. En effet, si certains rêvent de rejoindre l’aventure, d’autres se contentent parfaitement de la regarder à la télévision. Mais il convient donc d’expliquer que les candidats à l’aventure ne mettent pas leurs vies entre parenthèses le temps du tournage, seulement pour la gloire. Surprenante ou attendue, cette information va faire débat sur les réseaux sociaux. Car il se trouve que les aventuriers sont bel et bien payés pour participer à Koh-Lanta. Cela les encourage-t-il à accepter d’être filmés sous tous les angles et vivre sur une île déserte le plus longtemps possible ?

Cette question n’était pas nouvelle dans les esprits des fans. Il était de plus en plus admis comme réel que les aventuriers devaient au moins toucher quelque chose, ne serait-ce que pour leurs droits à l’image. Car le programme bat des records d’audience qui assurent un profit conséquent à TF1 et à la production de l’émission. Enfin, des journalistes parviennent à rassembler suffisamment d’éléments pour donner un chiffre. L’enquête du magazine Society sur Koh-Lanta révèle alors que chaque aventurier touche 4 000 euros pour ses droits à l’image. Mais s’ajoute à cela l’équivalent d’un salaire mensuel minimum, soit 1 200 euros net environ. Le total est donc autour des 5 000 euros pour les aventuriers de Koh-Lanta. Une belle somme qui leur permet aisément de se projeter dans l’avenir. En effet, pour s’absenter pendant tout un mois pour les besoins du tournage, certains quittent parfois leurs emplois.

Un dossier complet et inédit : “la survie est belle“

Les fans de Koh-Lanta ne manqueront pas de réagir en apprenant que les aventuriers sont rémunérés. Si pour quelques-uns c’est tout à fait normal, pour d’autre c’est un mythe qui s’effondre. De même, chez les rédacteurs de nous aussi nous avons été étonnés d’apprendre que les aventuriers étaient rémunérés. Bien que la question des droits à l’image rende cela logique. Néanmoins, cela appelle la question suivante, celle de l’intégrité des candidats. Car si ils sont payés pour participer à Koh-Lanta, cela ouvre la porte à l’éventualité qu’ils puissent suivre un scénario déterminé ou une feuille de route produite par l’émission. Mais ce sujet aussi est traité dans le dossier complet du magazine Society et les fans de Koh-Lanta peuvent se rassurer, il n’en est rien.