Alors que Koh-Lanta fait son grand retour sur les écrans, Denis Brogniart était invité sur Europe 1. Lors de cet entretien, il en a profité pour dévoiler certaines anecdotes, notamment sur les candidates et leur pilosité…

Alors que le célèbre jeu d’aventure Koh-Lanta vient de revenir sur les écrans de télévision, Denis Brogniart fait le tour des médias pour livrer ses premières impressions. Il y a quelques heures, il était notamment présent sur le plateau d’Anne Roumanoff en radio pour revenir sur ses 20 ans de présence ininterrompue à la présentation du carton de TF1. Mais le mari d’Hortense a également profité de l’occasion pour évoquer quelques sujets plutôt étonnants concernant les candidats. Aussi surprenant que cela puisse paraître, la pilosité semble en effet être au cœur de toutes les attentions. nous revient donc pour vous sur le sujet.

Koh-Lanta : Denis Brogniart évoque une fois de plus l’hygiène corporelle des candidats

La 22e saison sur les rails

C’est un moment que beaucoup de fans de Koh-Lanta attendaient. En effet, Denis Brogniart et ses équipes seront présents à l’écran chaque semaine depuis le 12 mars dernier. Les téléspectateurs vont ainsi pouvoir découvrir les nouvelles aventures des participants de Koh-Lanta, Les armes secrètes. Pour la première fois réalisée en France, l’émission s’apprête donc à connaître une nouvelle saison de folie. D’ailleurs, la première diffusion a déjà explosé toutes les audiences. Preuve de l’intérêt sans faille du public pour ce programme devenu désormais emblématique.

Mais chaque année, un grand nombre de questions se posent sur la vie des candidats. Notamment sur leur alimentation durant les longs jours que durent les épreuves. Si certains affirment que la production leur donne à manger en secret, tous témoignent que malheureusement ce n’est pas le cas. Mais parmi les interrogations les plus fréquentes concernant Koh-Lanta, il y a également l’hygiène des candidats. nous vous explique donc comment Denis Brogniart a lui aussi évoqué le sujet lors de sa récente interview.

Un problème de pilosité !

Bien évidemment, les candidats de Koh-Lanta n’ont pas accès à de luxueuses salles de bain ou à des douches confortables. Sur ce sujet, c’est un peu le royaume de la débrouille. Certains préfèrent ainsi se rafraîchir dans l’eau de mer alors que d’autres multiplient les subterfuges pour tenter de garder un peu de dignité. Pourtant au bout de quelques jours d’aventure, certains aimeraient vraiment pouvoir se prélasser dans un bain.

En effet, au bout de 40 jours d’épreuves sans sanitaire ou sans avoir recours à de la crème dépilatoire, les conséquences commencent à se faire sentir. Ainsi, Denis Brogniart explique que certains des candidats seraient prêts à tout donner pour pouvoir se raser ou pour s’épiler. Non sans une pointe d’humour, l’animateur de 53 ans évoquer ainsi le sujet sur Europe 1, ce mardi 16 mars, face au micro d’Anne Roumanoff. Car visiblement, le sujet continue d’intéresser de nombreux fans de l’émission.

Des participantes prêtes à tout pour une épilation

Comme le rappelle le célèbre présentateur de Koh-Lanta, l’hygiène fait partie des plus grandes difficultés rencontrées par les participants de l’émission. Car il est très déstabilisant pour eux de ne pas pouvoir accorder à leur corps le soin qu’ils voudraient. La chaleur, la boue et les efforts physiques ne sont effectivement pas là pour améliorer les choses. Mais pour certaines femmes, c’est encore pire. En effet, au fil des jours, leur pilosité se développe sans pouvoir néanmoins réagir. Mais Denis Brogniart se veut rassurant : ” Je vous promets qu’on ne prendra pas un objectif macro pour aller faire un gros plan sous vos bras “. Il lance même un défi à certaines : ” J’offre une épilation comme récompense en cas de victoire à l’épreuve de confort “.

Afin de renforcer encore son propos, l’animateur se souvient ainsi d’une candidate qui était ainsi prête à tout pour trouver une solution à son problème de pilosité. ” Je peux vous dire, et Inès se reconnaîtra notamment, il y a certaines filles, à J-30 si on leur propose une côte de bœuf ou une épilation, elles n’hésitent pas : l’épilation… “. Voilà donc une déclaration qui en dit long sur l’état d’esprit de certaines candidates au bout de quelques jours de l’aventure. Car en plus ne pas pouvoir s’occuper d’elle, les jeunes femmes sont filmées en permanence. Des images qui malheureusement reste gravées à jamais dans la mémoire collective. Mais bien sûr, tout le monde comprendra que leur priorité est ailleurs, c’est-à-dire remporter la victoire finale et repartir avec les 100 000 euros. En tout cas, ce serait un scénario ” au poil ” pour tous !